21.07.14

DÉZONAGE DES FORFAITS NAVIGO PENDANT LES VACANCES D’ÉTE

pass-navigo-starckA l’occasion des vacances d’été, le dézonage des forfaits Navigo sera mis en place du samedi 12 juillet au dimanche 17 août 2014. Pour le deuxième été consécutif, les Franciliens pourront partir à la découverte de leur région en circulant librement en transports en commun dans toute l’Ile-de-France.
Cette mesure concerne les voyageurs détenteurs d’un forfait Navigo mois, annuel et Solidarité Transport mois, ainsi que les détenteurs du forfait Navigo Améthyste. Avec leur abonnement habituel, les Franciliens pourront se déplacer sur l’ensemble du réseau de transports d’Ile-de-France au-delà des zones de validité de leur forfait.
Grâce au dézonage mis en place par le STIF, 3,2 millions de voyageurs peuvent désormais se déplacer plus de 170 jours par an dans toute l’Ile-de-France. L’été dernier, ce sont près de 560 000 Franciliens qui ont utilisé de ce service.
S’agissant des détenteurs d’un forfait pour les zones 1 à 5, ils bénéficient d’une réduction de 7,5 % sur cette période.

Navigo donne accès a :
-13 lignes de trains et de RER desservant
-448 gares
-14 lignes de métro et 303 stations
-6 lignes de Tramway et 147 stations
-1450 lignes de bus desservant 32 000 points d’arrêts

21.07.14

LA RATP félicite Ulrich Robeiri, ingénieur à la RATP, pour son titre de Champion du Monde d’Escrime à l’épée

escrime-ratpUlrich Robeiri est devenu champion du monde à l’épée, ce dimanche à Kazan en battant en finale le Sud-Coréen Park Kyoung-doo, 15 à 12. Déjà champion olympique par équipes en 2008 et quintuple champion du monde avec ses coéquipiers tricolores, Ulrich Robeiri remporte à 31 ans le premier grand titre individuel de sa carrière. C’est une belle récompense pour cet ingénieur informatique qui mène avec beaucoup d’abnégation et de réussite son double projet au sein du dispositif Athlètes de Haut Niveau RATP depuis 2009.

La RATP et l’ensemble de ses salariés tiennent à féliciter ce champion pour son parcours, sa persévérance et ses excellents résultats. Ce titre vient récompenser un état d’esprit exemplaire et une véritable force de caractère.
Pierre Mongin, Président-directeur général de la RATP souligne : « Nous sommes une nouvelle fois très fiers du parcours réalisé par Ulrich Robeiri. Ce titre vient récompenser un athlète talentueux et un homme brillant. Il est un exemple qui démontre toutes les vertus du double projet pour le sportif, pour l’entreprise mais aussi pour le rayonnement de la France. Ces premiers résultats sont de très bon augure pour l’avenir qui se profile du côté de Rio avec les Jeux Olympiques. Nous continuerons de permettre à l’athlète de relever ses défis sportifs et à l’homme de s’épanouir professionnellement au sein de notre entreprise.»
Ulrich sera également en piste pour la compétition par équipes qui se déroulera mardi et mercredi. Avec la médaille de bronze de son compatriote Gauthier Grumier, l’équipe de France d’épée peut nourrir de belles ambitions.

Licencié au club d’escrime de Levallois et diplômé de l’école d’ingénieur Polytech’Paris-UPMC, Ulrich a intégré en janvier 2009 le dispositif d’Athlètes de Haut Niveau de la RATP. Il est actuellement salarié en qualité de Maître d’Œuvre Informatique au sein du département des Systèmes d’Informations et de Télécommunications. Il bénéfice de la Convention d’Insertion Professionnelle du Ministère des Sports, destinée aux Athlètes de Haut Niveau, lui permettant d’aménager son temps de travail en fonction de ses échéances sportives.

21.07.14

Le tramway de Hong Kong fête ses 110 ans

hong-kong-tram-ratpLe 18 juillet 2014, le tramway de Hong Kong (Hong Kong Tramways), exploité depuis avril
2009 par la joint-venture RATP Dev Transdev Asia, fête son 110ème anniversaire.
Ce réseau mythique aux tramways historiques est composé d’une ligne de 16 km desservant
120 arrêts et assure 210 000 trajets par jour (75 millions de trajets par an) dans le couloir le
plus dense de l’ile de Hong Kong. Hong Kong Tramways utilise 163 rames à deux étages
conduites par 330 conducteurs pour un total de 630 collaborateurs.
Hong Kong Tramways est le dernier réseau de tramways à deux étages et l’une des lignes de
tramway les plus utilisées au monde. Depuis son inauguration, en 1904, il a su conserver sa
compétitivité dans une ville aux infrastructures de transport hors norme, en dépit de la
concurrence directe d’une ligne de métro moderne et de dizaines de lignes de bus. Il
représente le mode de transport le moins cher, le moins polluant et le moins consommateur
d’espace de Hong Kong. Il est de plus exploité sans aucune subvention publique.
Le tramway est considéré comme un emblème de la ville et possède une place à part dans le
cœur des Hongkongais ; il figure dans le classement des tramways légendaires établi par le
magazine National Geographic et s’est vu attribuer, en 2014, le Certificat d’Excellence du site
de voyage Tripadvisor.
Depuis 2009, RATP Dev Transdev Asia a engagé un programme d’amélioration du service,
produit d’une consultation étroite avec ses usagers et le gouvernement. Parmi les éléments
les plus visibles, les 38 nouveaux trams « Signature » produits intégralement dans son dépôt
de Hong Kong, le nouveau système d’aide à l’exploitation et à la régulation fondé sur la
technologie RFID, le système d’information voyageur en temps réel « NexTram » accessible
par applications smartphones, QR codes, internet ou écrans LED aux principaux arrêts, la
mise en place de nouvelles méthodes de maintenance moins perturbatrices et moins
bruyantes comme le rechargement du rail. RATP Dev Transdev Asia continue aujourd’hui
d’apporter des transformations opérationnelles et techniques, de moderniser le service
client et d’améliorer la fréquence, le confort et la sécurité.
Pour célébrer son anniversaire, Hong Kong Tramways organise une série d’événements
publics et gratuits qui ont déjà rassemblé plus de 200 000 personnes: projections de films
dans son dépôt, décoration intérieure et extérieure de nombreux trams, concours de photos
et d’histoires courtes sur Facebook, reconception complète de 4 trams pour la semaine du
design (tram restaurant, tram école, tram chambre noire et tram musical), concerts à bord
du tram pour la Fête de la Musique, affichage de poèmes dans les trams, expositions de
peinture sur ses abris de tram, publication d’un livre rassemblant des histoires insolites ou
touchantes de son personnel et illustre par une dessinatrice célèbre, journées portes-
ouvertes à son dépôt. Ce programme a culminé avec une cérémonie d’anniversaire, le 18
juillet, à laquelle participaient de nombreuses personnalités de premier plan de Hong Kong.
RATP Dev Transdev Asia
Détenue à 50/50 par RATP Dev et Transdev, cette société commune a été créée en 2009 pour démultiplier le potentiel de développement des deux entreprises en Asie sur les marchés d’exploitation de transport terrestres urbains et périurbains, en misant sur leur complémentarité. Forte de l’expérience et de la présence historique de Transdev en Asie, et des savoir-faire du Groupe RATP, entreprise intégrée maîtrisant l’ingénierie, l’exploitation et la maintenance, en matière de développement de grands projets de transport de système de transit lourd et de métro automatique, la société commune ambitionne de s’affirmer comme l’un des leaders du transport urbain en Asie. Outre le tramway de Hong Kong, RATP Dev Transdev Asia exploite notamment à ce jour la ligne 9 du métro de Séoul (400 000 passagers par jour), en Corée du Sud, la ligne 1 du métro de Mumbai, en Inde, mise en service en juin dernier (déjà plus de 300 000 voyageurs par jour), et le réseau de bus de Nanjing, en Chine (2500 bus)
RATP Dev Filiale du Groupe RATP, créée en 2002, RATP Dev est en charge d’exporter les savoir-faire du groupe en matière d’exploitation et de maintenance, en dehors du réseau historique exploité par la RATP en région parisienne. Implanté dans 12 pays et sur 4 continents (Royaume-Uni, France, Italie, Suisse, Algérie, Maroc, Afrique du Sud, Etats-Unis, Brésil, Inde, Chine, Corée du Sud). RATP Dev vise un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros en 2014. Lire la suite…

16.07.14

La réponse de la RATP concernant les escaliers mécaniques CNIM

La RATP rappelle qu’elle possède 850 escaliers mécaniques sur la totalité de son réseau, dont le taux de disponibilité est supérieur à 97 %, meilleur que le seuil contractuel demandé par le STIF.
Un marché pour fournir des escaliers mécaniques a été passé en avril 2005 avec la société CNIM, après appel d’offre européen. Le cahier des charges précisait, pour le confort des voyageurs, que les marches devaient être d’une largeur de 1 mètre, ce qui correspond au standard courant à la RATP, puisque c’est le cas de 85 % des escaliers mécaniques du réseau.
Contrairement à ce qui a été écrit, la largeur des marches n’a jamais constitué un problème de non-conformité. La polémique actuelle, prétendant que les escaliers sont trop larges, est donc sans objet.
ratpA l’usage, indépendamment de cette question de dimensionnement, l’équipement fourni par la CNIM s’est révélé fragile, nécessitant une maintenance corrective et préventive renforcée. Le produit n’a jamais tenu ses objectifs contractuels de disponibilité malgré une assistance technique importante de la RATP.
Le 24 juin 2009, après avoir mis en œuvre toutes les solutions de maintenance corrective, la RATP a décidé de résilier ce marché, aux torts du fournisseur, ce qui est une sanction grave, justifiée par l’insuffisance de la prestation. Cette résiliation avant la moitié du contrat a aussitôt mis fin aux livraisons.
La société CNIM conteste devant le Tribunal Administratif la décision de la RATP. Le Tribunal Administratif ne s’est pas encore prononcé.
La RATP attend sa décision avec la plus grande confiance et en tirera toutes les conséquences en termes indemnitaires vis-à-vis de la CNIM, pour réparation du préjudice. Lire la suite…

15.07.14

RATP / Le saviez-vous ? Métro Ligne 13Métro Ligne 14Métro Ligne 6

panneauOn pensait avoir tout vu avec l’histoire des TER trop larges, et bien non !

Saviez vous que la cause des pannes à répétition des escalators des lignes 6, 13 et 14 est qu’ils sont trop larges de dix centimètres ?
Il s’agit d’un défaut de conception, la RATP a d’ailleurs attaqué en justice la société CNIM ( Constructions industrielles de la Méditerranée).
La petite histoire devrait couter un peu plus de 5 millions d’euros !!