18.02.15

L’insupportable racisme des supporters de Chelsea !

La scène se déroule hier soir avant le match PSG-Chelsea, des supporters du club britannique, ont repousse violemment et à plusieurs reprises un homme noir qui souhaite monter dans le métro.

Ces abrutis scandent « Nous sommes racistes et nous sommes aimons ça »

18.02.15

La RATP étend son offre d’information des voyageurs en temps réel sur mobile

RATP-offre-mobilLa RATP vient d’étendre la plage horaire des alertes personnalisées sur l’application RATP et les comptes Twitter dédiés à l’information voyageurs, de 21h à fin de service.
Alertes personnalisées sur l’application RATP : aujourd’hui, 1,8 million de voyageurs consultent chaque mois l’application RATP ; 500.000 d’entre eux ont déjà opté pour le service leur permettant d’être alertés immédiatement sur leur téléphone en cas de perturbations sur leurs lignes, les jours et aux horaires qu’ils ont choisis.
Grâce à l’extension des horaires de ce service, ils seront désormais alertés quelle que soit l’heure de
leurs déplacements.
L’application RATP permet également de consulter en un clic ses horaires favoris, de trouver le meilleur itinéraire, de géolocaliser les stations RER, Métro, Bus, Tramway et Transilien, de consulter les horaires en temps réel des prochains passages des RER, Métro, Bus, Noctilien, Tramway et lignes aéroports et enfin de consulter les plans de lignes en mode paysage des RER RATP (A et B), Métro, Bus, Noctilien, Tramway RATP et lignes aéroports (Roissybus, Orlybus et Orlyval).
Comptes Twitter lignes
: avec plus de 100 000 abonnés, les comptes Twitter dédiés à l’information trafic en temps réel renseignent leurs utilisateurs sur :
- l’information voyageurs en temps réel et l’état du trafic,
- les travaux en cours (rénovations, prolongements, etc.),
- les événements impactant les déplacements (événements sportifs, salons, manifestations culturelles, etc.),
- les opérations d’animation organisées sur les lignes (Journées du Patrimoine, Grands chefs dans le métro,
etc.).
Les comptes Twitter sont animés par des agents de la RATP qui travaillent au sein de la Permanence Générale des Réseaux, « tour de contrôle » des réseaux métro, bus, tramways et RER de la RATP.
Ces informateurs disposent en temps réel de la supervision du trafic et des informations de perturbations significatives sur les réseaux.
Cette nouvelle plage horaire s’inscrit dans la politique d’amélioration de l’information voyageurs de la RATP pour faciliter les déplacements quotidiens de ses voyageurs et favoriser leur information en temps réel. Grâce à ces évolutions permanentes, la RATP propose à ses clients une information individualisée, au plus proche de leurs attentes, de manière à rendre les trajets toujours plus simples et plus fluides.

10.02.15

La RATP se prononce sur l’avant-projet du prolongement du tramway T7 jusqu’à Juvisy

tramway-t7-t8Le Conseil d’administration s’est prononcé sur l’avant-projet du prolongement de la ligne de tramway T7 d’Athis-Mons à Juvisy (91).

D’une longueur de 3,7 km, ce prolongement comprendra 6 nouvelles stations situées à Paray-Vieille-Poste, Athis-Mons et Juvisy-sur-Orge dans l’Essonne.
Ce projet est réalisé sous maitrise d’ouvrage RATP pour l’extension du site de maintenance et de remisage (SMR) et l’adaptation du Poste de commandement local (PCL) et du STIF pour le reste du projet.
Le Conseil d’Administration de la RATP a pris connaissance de l’avant-projet des ouvrages
étudiés sous maitrise d’ouvrage du STIF et de son objectif de mise en service du prolongement en 2021.
Il a approuvé l’avant-projet pour l’extension du SMR et l’adaptation du PCL du T7.
En effet, en raison de l’acquisition de 12 rames supplémentaires du même type que celles actuellement en circulation sur le T7, le prolongement nécessite l’extension du SMR actuel de Vitry ainsi que le renforcement du PCL.
Les points saillants du prolongement :
- Un prolongement de 3,7 km
- Une section souterraine de 900 mètres soit 24% du tracé.
- 6 nouvelles stations dont 1 station souterraine
- Une interface avec le pôle SNCF de Juvisy (RER C et RER D).
Pour rappel, aujourd’hui le T7 relie la station Villejuif / Louis-Aragon, terminus de la ligne 7 du métro, et le pôle d’échanges bus / tramway d’Athis-Mons, en près de 30 minutes. Ce tramway favorise les déplacements de banlieue à banlieue et assure une desserte fine du territoire, indispensable dans ce secteur où vivent et travaillent plus de 300 000 personnes.
D’une longueur de 11,2 km et comptant 18 stations, le T7 dessert les villes de Villejuif, l’Haÿ-les-Roses, Vitry-sur-Seine, Chevilly-Larue, Thiais, Rungis, Paray Vieille-Poste, Orly, Villeneuve-le-Roi et Athis-Mons sur deux départements, le Val-de-Marne et l’Essonne.
Le T7 dessert le pôle d’emploi d’Orly – Rungis et permet d’améliorer le cadre de vie des communes traversées, le long de la RD7. Il est en correspondance avec plusieurs lignes existantes ou en projet : RER C, métro ligne 7, TVM, ORLYVAL, le futur prolongement de la ligne 14 à Orly et les futures lignes 15 et 18 du Grand Paris Express.

02.02.15

Le STIF, la SGP et la RATP vont passer commande à Alstom Transport.

ratpLe STIF, la RATP et la Société du Grand Paris (SGP), ont décidé de grouper leurs commandes de
métros sur pneumatiques dans un souci d’efficacité. La RATP a été désignée dans ce groupement
comme coordinateur responsable du marché.
C’est à ce titre que le Conseil d’administration de la RATP a décidé ce jour d’attribuer, à
l’unanimité, ce marché à Alstom Transport comme futur titulaire du marché de rames de métro sur
pneumatiques pour équiper les lignes 1, 4 , 6 , 11 et 14 de la RATP et du Nouveau Grand Paris.
Cette décision est une étape importante dans le renouvellement du matériel roulant sur
pneumatiques exploité par la RATP, ainsi que dans la réalisation du Grand Paris Express.
Ce marché porte sur un maximum de 217 trains, dénommés MP14, pour un montant de plus de 2
milliards d’euros sur 15 ans, avec un triple objectif .
-répondre aux augmentations d’offre décidées par le STIF,
-anticiper les nouveaux besoins avec les prolongements de lignes décidés par le STIF (ligne 1
jusqu’à Val-de-Fontenay, ligne 4 jusqu’à Bagneux, ligne 11 jusqu’à Rosny, ligne 14 jusqu’à
Mairie de Saint-Ouen…),
-répondre aux nouveaux besoins des prolongements de la ligne 14 à Saint Denis Pleyel au
Nord et Aéroport d’Orly au Sud, partie intégrante du Grand Paris Express dont la Société du
Grand Paris est maître d’ouvrage.
Après approbation des conventions de fonctionnement et de financement portant sur la première
tranche du marché, à savoir les rames pour le prolongement de la ligne 14 à Mairie de Saint-Ouen et
les rames pour les prolongements Sud à Aéroport d’Orly et Nord à Saint-Denis Pleyel, par le Conseil
du STIF le 11 février 2015 et par le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris le 16 février
prochain, la RATP pourra notifier une première commande de 35 trains de 8 voitures, pour un montant total de 518 millions d’euros financé à 100 % par le STIF.
Cette première commande permettra de répondre à l’augmentation d’offre de la ligne 14 en 2021,
après la mise en service de son prolongement à Mairie de Saint-Ouen.
Constitués de 8 voitures et capables de circuler à une vitesse de 80 km/h de façon soutenue, ces trains remplaceront progressivement le parc à 6 voitures, afin de faire passer la capacité maximale de la ligne 14 de 30 000 à 35 500 voyageurs/heure.
Ensuite, une deuxième commande, financée à 100% par le STIF, pouvant aller jusqu’à 37 trains de 8
voitures, répondra aux besoins des prolongements Sud à Aéroport d’Orly et Nord à Saint Denis
Pleyel : la capacité maximale de la ligne passera alors à plus de 39 000 voyageurs /heure. Des tranches conditionnelles permettront de commander des trains de 6 et 5 voitures, destinés en particulier à équiper les lignes 4 et 11.
Cette première commande va permettre de créer ou pérenniser 2000 emplois en France pendant
une dizaine d’années, sur les sept sites qui vont participer au projet (Valenciennes, Le Creusot,
Ornans, Villeurbanne, Tarbes, Saint-Ouen et Aix-en-Provence) et chez les fournisseurs de la filière
ferroviaire française.
Tous ces nouveaux trains seront équipés d’une intercirculation totale (pas de séparations entre les
voitures), de ventilation réfrigérée, et d’outils d’information sonore et visuelle des voyageurs.
La sobriété énergétique de ce matériel permet de fixer pour objectif de réduire la consommation
énergétique de 20 % par rapport à la génération précédente, et de 50 % par rapport aux matériels
sur pneus les plus anciens encore en service.

28.01.15

RATP/ Les signalements de colis suspects explosent !

gendarme-camionLes usagers ont la trouille.
Depuis les attentats du mois de Janvier les signalements de colis suspects dans les transports parisiens sont passés de un tous les trois jours à une dizaine par jour.