12.08.14

SNCF / RESULTATS SEMESTRIELS 2014 SNCF

sncf_logoDans un contexte économique toujours difficile en France, le groupe SNCF poursuit son ambition de devenir la référence de l‘excellence mondiale des services de mobilités et de logistique.
Le chiffre d’affaires s’élève à 16,0 milliards d’euros à fin juin 2014, en progression de +0,8% par rapport au 1er semestre 2013 à périmètre et change constants.
Les importantes pertes de recettes liées à la grève de juin (près de 210 millions d’euros) pénalisent la reprise enregistrée en début d’année. En conséquence, les activités en France reculent de -0,4%.
Les activités non touchées par la grève se portent bien et particulièrement hors de France. La croissance à l’international atteint +5,6%, confirmant le bien-fondé de notre stratégie de développement. Notamment Keolis croît de +6,8%, avec +14,0% hors de France.
Alors que SNCF poursuit ses efforts pour améliorer son efficacité opérationnelle et réduire ses coûts, la marge opérationnelle semestrielle recule de 229 millions d’euros. Les 2/3 de cette baisse sont la conséquence de la grève (près de 170 millions d’euros). La poursuite de la progression des péages ferroviaires, en particulier sur l’activité TGV, explique le reste de cette érosion.
Après la grève, le Groupe a mis en place des mesures complémentaires afin de limiter toujours plus strictement les frais de structure et optimiser les investissements. Son objectif est d’effacer les 2/3 de l’impact négatif de la grève sur sa marge opérationnelle et de tenir les objectifs de cash-flow libre et de dette.
Le Résultat net est positif de 224 millions d’euros.
Le niveau d’investissements est en augmentation sur le semestre à près de 1,1 milliard d’euros avec un endettement net en recul par rapport à celui de fin juin 2013.

12.08.14

le journaliste et critique rock Philippe Manœuvre est le parrain de L’Enquête du M.

enquêtePour la 4e édition de L’Enquête du M, grand jeu de piste organisé à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, la RATP met la musique à l’honneur. Elle a ainsi invité Philippe Manœuvre à parrainer l’événement, afin de partager une même passion de la musique, et une volonté commune de promouvoir les jeunes talents.
Les 20 et 21 septembre prochains, la RATP et Philippe Manœuvre invitent le grand public à parcourir le métro parisien au rythme du rock pour dénouer la nouvelle intrigue de L’Enquête du M.

Édition 2014 de L’Enquête du M : Philippe Manœuvre au cœur de l’intrigue
 L’intrigue Quel est le secret de cette chanson qui hante encore les couloirs du métro ? Philippe Manœuvre a reçu par la poste l’unique exemplaire d’un vinyle 45 tours dont il ignorait l’existence. Mais à l’intérieur de la pochette, pas de disque ! À la place, une somme de documents hétéroclites : notes, photos, tickets de métro, billets de concerts… Autant de précieux indices sur le passé du musicien inconnu, riche de voyages et de rencontres extraordinaires, et qui a pourtant passé toute sa carrière à jouer… dans le métro ! Mais surtout, une dédicace de l’artiste interpelle Philippe Manœuvre et le pousse à tenter de percer les secrets de la chanson. Mêlant l’histoire du rock’n’roll à l’univers du métro parisien, l’édition 2014 de L’Enquête du M appelle tous les détectives en herbe à lui prêter main forte en s’appuyant sur ses connaissances musicales encyclopédiques. Vous retrouverez peut-être la trace du disque et de son étrange auteur : une légende pour les uns, un mystère pour les autres.
 Un jeu de piste riche en découvertes L’Enquête du M est une occasion inédite et peu commune de (re)découvrir le patrimoine du métro parisien. Au départ de la Maison de la RATP, munis d’un carnet de bord leur exposant l’intrigue, les participants doivent dénicher les indices répartis dans plusieurs stations de métro. Pour les guider et les aider à percer le secret de la chanson disparue, des rencontres inédites les attendent…
notamment avec les Musiciens du métro ! À l’issue du parcours, tous ceux ayant résolu l’énigme pourront participer au jeu-concours pour tenter de gagner des invitations pour le HOME festival W9, des laisser-passer pour l’exposition « David Bowie is » à la Philharmonie – Cité de la Musique en mars 2015 ou encore la participation au jury d’un casting des Musiciens du métro…
Philippe Manœuvre, parrain de L’Enquête du M Après Lorànt Deutsch, Stéphane Bern et Julie Gayet,
manoeuvreL’Enquête du M est parrainée cette année par Philippe Manœuvre, référence en matière de musique et rédacteur en chef du magazine Rock & Folk. Féru de musique depuis son plus jeune âge, Philippe Manœuvre s’est fait connaître dans les années 1980 grâce à sa participation à de nombreuses émissions télévisuelles et radiophoniques de référence telles Les enfants du rock ou encore Les grandes manœuvres. Depuis quelques années, il lui tient à cœur de dénicher de jeunes talents.
« Je suis très enthousiaste à l’idée de participer à cette 4e édition de L’Enquête du M, qui met le rock à l’honneur ! Le métro est une source d’inspiration incontournable pour la musique. L’histoire du métro et l’histoire du rock se rejoignent bien souvent: je connais de nombreuses anecdotes « underground », que je partagerai avec vous ! On y croise aussi de vrais talents, au détour d’un couloir ou d’une correspondance. Une mélodie, une note, une voix viennent
parfois capter notre attention. Les Musiciens du métro forment une vraie scène souterraine ! »
La RATP à l’écoute des nouveaux talents de la musique
En 1997, la RATP crée l’Espace Métro Accords (EMA), structure interne spécialement dédiée aux
Musiciens du métro ; chaque semestre 300 accréditations sont délivrées à la suite d’auditions, permettant à des artistes de se produire dans les couloirs du métro. Devenir Musicien du métro peut se révéler être un véritable tremplin. En effet, s’inscrivant dans la politique d’animations culturelles proposée par la RATP à ses voyageurs, l’EMA répond à plusieurs objectifs parmi lesquels figurent l’émergence de jeunes talents et la possibilité, pour les Musiciens du métro, de participer à des festivals et des événements dont la RATP est partenaire (Solidays, Rock en Seine…).
En menant à bien sa mission de découvreur de talents, la RATP est parvenue à faire du métro une scène qui compte, révélant des artistes tels que Keziah Jones, Anis ou encore Zaz.

Les récompenses accordées à L’Enquête du M L’Enquête du M édition 2012 a été primée aux Trophées Marketing Magazine dans la catégorie « Marketing événementiel », qui récompense les opérations les plus créatives et innovantes en matière d’événement grand public, d’événements d’entreprise et de lancement de produit. En 2013, L’Enquête du M a reçu le 1er Prix catégorie « Événement externe » des Grands Prix « Communication et Entreprise », ainsi que le Prix « Coup de cœur du Jury » pour le court-métrage « Correspondance », lors du Festival Cinérail.
La RATP fait « Aimer la Ville »
Pendant le transport, la vie continue. Pour la RATP, faire vivre ses espaces de transport est essentiel :
c’est pourquoi elle cherche à y introduire plus de services, mais également plus de sens et d’émotions positives pour améliorer le quotidien des 10 millions de personnes qui voyagent chaque jour sur ses réseaux. Tout au long de l’année, la RATP anime ses espaces en organisant des événements culturels ou sportifs, afin de proposer à ses voyageurs des moments de détente, de surprises, de découvertes et d’échanges… et concrétiser ainsi son ambition de faire « Aimer la Ville » au plus grand nombre.

08.08.14

Un mouvement de solidarité dans le métro Australien !

Un usager se coince la jambe entre le quai et la rame, spontanément un mouvement de solidarité se met en place pour dégager le pauvre homme.

07.08.14

Un préavis de grève en Seine-Saint-Denis pour les bus RATP ?

bus-parisSelon les syndicats, plusieurs préavis ont été déposés pour protester contre l’embauche de douze intérimaires censés pallier à une absence de conducteurs de bus en Seine-saint-Denis.
Toujours selon les syndicats, il y aurait un risque de sécurité ..
Il risque donc d’y avoir quelques perturbations lundi dans les bus de Seine-Saint-Denis.

05.08.14

RATP / Le WIFI gratuit dans les bus ?

Roissybus_operaLe Wifi dans l’ensemble des bus de la RATP, ce n’est certainement pas pour demain.
En revanche, une expérimentation vient d’être lancée conjointement entre la RATP et l’opérateur Orange dans l’ensemble des bus Roissy bus.
Cette phase d’expérimentation durera six mois, Le Wifi gratuit profitera à l’ensemble des voyageurs, ils pourront ainsi mieux préparer leur arrivée sur Paris.