28.01.15

RATP/ Les signalements de colis suspects explosent !

gendarme-camionLes usagers ont la trouille.
depuis les attentats du mois de Janvier les signalements de colis suspects dans les transports parisiens sont passés de un tous les trois jours à une dizaine par jour.

27.01.15

RER A / Ils violent une jeune femme endormie !

RER AUne information presque incroyable, deux hommes âgés respectivement de 18 et 20 ans viennent d’être arrêtés et déférés devant un tribunal pour avoir violé et volé en réunion une jeune femme de 21 ans dans une rame du RER A.

La jeune femme s’était assoupie un instant sur une banquette du RER A.
A son réveil, elle était en train de se faire violer par un de ses agresseurs, pendant que l’autre tentait de lui voler son téléphone portable.
Heureusement pour elle, la jeune femme a pu prendre la fuite, puis a réussit à trouver du secours auprès d’un agent SNCF en gare de Cergy-Préfecture.

Je ne sais pas ce que la justice va décider pour ces deux lascars, mais j’ai bien une petite idée de ce qu’ils méritent…

27.01.15

LE BALCON VERT DE LA RUE D’ALSACE

UNE RÉNOVATION MAJEURE DE LA LIAISON ENTRE LA GARE DE L’EST ET LA GARE DU NORD

Depuis plusieurs années, SNCF partage avec la Mairie de Paris et celle du Xème
arrondissement l’ambition d’améliorer les liaisons entre les quartiers des gares de Paris-Nord / Magenta et de Paris-Est. Accompagnée par l’opérateur SPIE Batignolles, elle a
ainsi signé, le 22 décembre dernier, un accord de mise à disposition d’une emprise foncière,
permettant la construction d’ici 2019 d’un hôtel 4* du groupe hôtelier OKKO. La toiture-
terrasse située en balcon de la rue d’Alsace accueillera ainsi un jardin public, propriété de la Ville de Paris, de près de 3000m². La liaison vers la rue d’Alsace sera quant à elle améliorée et mise aux normes PMR, avec la mise en place d’escaliers mécaniques et d’un ascenseur depuis le quai n°1 de la Gare de l’Est.
balcon-vert-1
UN AMÉNAGEMENT D’AMPLEUR DU QUARTIER DES DEUX GARES
Tous les jours, près de 6000 voyageurs, usagers et résidents du quartier, empruntent la rue d’Alsace comme itinéraire le plus court entre les deux gares. Il permet de rejoindre la gare de l’Est par un escalier monumental, et la Gare du Nord via la rue de Dunkerque. Ce carrefour d’échanges entre les différents modes de transport (bus, métro, RER…) nécessitait un aménagement tant au plan de l’environnement urbain qu’au plan de la lisibilité
et de la qualité de l’accessibilité. SNCF et la Mairie de Paris, soucieuses de travailler à l’amélioration du quartier des deux gares, ont réfléchi à l’aménagement de cet espace, afin de faciliter les relations d’intermodalité pour les voyageurs et de créer un véritable lieu de promenade et de détente pour les riverains, en exploitant le délaissé ferroviaire, situé en contrebas de la rue d’Alsace, dans le prolongement du quai N°1 de la gare de l’Est.

Ainsi, d’ici 2019, un hôtel 4* de la chaîne OKKO sera construit entre le quai n° 1 de la gare de l’Est et le mur de soutènement de la rue d’Alsace. Son toit-terrasse accueillera
un balcon vert de 3000m² ouvert sur le quartier, qui offrira aux voyageurs un cheminement plus agréable entre les deux gares. La relation sera quant à elle améliorée et mise aux
normes PMR, grâce à l’installation d’escaliers mécaniques et d’un ascenseur. L’ensemble de l’accessibilité et notamment PMR est étudiée avec les partenaires Stif et Ville de Paris. Les travaux seront engagés dès 2016.
balcon-vert-2
UN NOUVEAU CONCEPT HÔTELIER INTÉGRÉ À LA GARE DE L’EST
OKKO Hôtel est le premier concept 4* français à proposer une offre tout-compris en centre-ville : petit-déjeuner, apéritivo, snacking, wifi, téléphone et vidéo à la demande sont inclus. A quelques pas des gares du Nord et de l’Est (qui proposera un accès direct), le futur hôtel proposera 170 chambres. Comme dans tout établissement du groupe, un Club de
200 à 300 m² sera accessible aux clients 24h/24. Il s’agira d’un véritable lieu à vivre réservé aux clients qui pourront s’y restaurer, travailler boire un verre et lire la presse en toute liberté.
Trois hôtels ont ouverts en 2014 (Nantes, Grenoble et Lyon), trois autres sont en construction (Cannes, Bayonne et Rueil-Malmaison) pour un objectif de 50 ouvertures en 10 ans.

22.01.15

Trafic perturbé sur la ligne Le Havre-Rouen-Paris

Trafic perturbé :

A 5h50 ce jour, un train de fret a heurté un poids lourd à un passage à niveau à
hauteur de la commune de Bonnières située entre Mantes-La-Jolie et Vernon. La
circulation des trains est totalement interrompue dans les deux sens.
Une substitution par autocar est organisée entre Gaillon et Mantes La jolie.
Certains trains de long parcours vers Paris sont aussi détournés par Amiens. Dans
ce cas l’allongement de temps de parcours est estimé entre 2h et 3h.
Les dégâts sont très importants sur l’infrastructure. Toutes les équipes de SNCF
sont mobilisées sur les lieux de l’événement, dans les gares et dans les trains afin
de limiter au maximum l’impact des perturbations.

 

Retard SNCF

Recommendations

Les voyageurs sont invités à reporter leur voyage autant que possible
Il est conseillé à chaque voyageur de s’informer spécifiquement sur son trajet.

 

21.01.15

Le groupe RATP et POMA signent un accord de coopération dans le domaine du transport par câble en milieu urbain

ratpLe groupe RATP et POMA signent un accord de coopération dans le domaine du transport par câble en milieu urbain

Pierre Mongin, Président-directeur général du groupe RATP, et Jean Souchal, Président du directoire de POMA, concepteur de solutions de transport par câble, ont signé ce jour, à la Maison de la RATP (Paris) un accord de coopération dans le domaine du transport par câble en milieu urbain.
Cet accord porte sur une durée de 3 ans et s’articule autour de 3 points :
-Le groupe RATP et POMA vont établir une relation partenariale permettant de partager l’information sur les projets de transport par câble existant ou à venir partout dans le monde
-Le groupe RATP et POMA étudieront l’opportunité de faire émerger de nouveaux projets en
coopération
-Enfin, les partenaires répondront en commun aux consultations qui les intéressent mutuellement dans le domaine du transport par câble.
« Nous sommes persuadés que le transport par câble est un mode d’avenir, appelé à trouver sa place
dans la chaîne de mobilité, pour répondre à la demande des collectivités désireuses de développer leur
réseau de transport urbain » a souligné Pierre Mongin, Président-directeur général du groupe
RATP.
« Notre groupe, qui a fait de l’intermodalité l’un de ces principaux atouts, souhaite maitriser
tous les modes de transport. Si nous avons déjà une expérience du transport par câble, avec le
funiculaire de Montmartre et le téléphérique du Salève, nous souhaitons, à travers cet accord, nous
renforcer et aller plus loin dans ce domaine. »
« Cet accord va permettre de mettre en commun les compétences complémentaires de l’un des leaders
mondiaux du transport urbain et de l’un des leaders mondiaux du transport par câble pour nous
positionner au mieux possible, à l’heure où de nombreux projets urbains fleurissent en France comme à
l’étranger» s’est félicité Jean Souchal, Président du Directoire de POMA. « Le transport par câble, qu’il
s’agisse de téléphérique, de funiculaire ou de tramway aérien, répond à de nombreuses problématiques
d’aménagements, il a un très faible impact sur l’environnement, il s’adapte aux contraintes de relief,
permet de franchir facilement des obstacles et il s’intègre utilement dans le réseau de transport d’une
ville.».
Le groupe RATP et POMA coopèrent déjà au travers du projet I2TC (Interconnexions Transports en
Commun et Technologies Câbles), projet de recherche et développement visant à favoriser le développement du téléphérique en milieu urbain.