Grève du 19 mars : RER perturbé, Métro normal

18-03-2009 33 commentaires

Pour la RATP :

  • RER A : 3 trains sur 4 – Interconnexion maintenue à Nanterre-Préfecture
  • RER B : 1 train sur 4 (interconnexion suspendue à Gare du Nord)
  • Bus, tramway, métro : trafic quasi-normal

Pour Transilien SNCF :

  • RER B : trafic assuré à 35%
  • RER A : trafic normal
  • RER C : trafic assuré à 35%
  • RER D : trafic assuré à 35%
  • RER E : trafic assuré à 50%
  • Transilien en Île de France : trafic assuré à hauteur de 65% au départ de la gare Paris-Est, 35% au départ de Paris-Nord, 35% de Paris-Saint-Lazare, 50% de Paris-Montparnasse, et 35% de Paris-Lyon.

33 réflexions sur « Grève du 19 mars : RER perturbé, Métro normal »

  1. L’interconnexion sur la A maintenue malgré un train sur 2, c’est une première non?
    Ca devrait simplifier la vie des usagers demain en tout cas.

    Signaler ce commentaire

  2. Sur le RER B, il est dit 1 sur 4… cela serait plutôt de l’ordre de 1 sur 10 voire pas du tout pour refléter la réalité.
    Quant à la motivation des grévistes des transports en commun, j’en dirai pas plus…

    Signaler ce commentaire

  3. # tralala
    le 18 mars 2009 à 12:39

    Quant à la motivation des grévistes des transports en commun, j’en dirai pas plus…
    ________________________________________________________________

    On pourrait presque en mourrir de rire…

    Signaler ce commentaire

  4. cependant, je pense qu’il ne devrait pas y avoir trop de problèmes demain matin et jusqu’a 14h puisque beaucoup de chauffeurs ne font pas de grève pour transporter le maximum de grévistes au point de ralliement. le traffic risque, à mon avis, d’etre un peu plus perturbé dans l’aprem (pendant la manif) et le soir vers 18/19h.

    Signaler ce commentaire

  5. Pour la 1ere fois, la RATP a diffusé les horaires de passage à chaque gare de RER A et B… C’est un grand progrès!
    Espérons que les horaires seront respectés, et la grève sera mieux accueillie par les usagers.
    En tout cas, bravo pour cette initiative!

    Signaler ce commentaire

  6. Si tout le monde se mettait en grève, nous pourrions peut être paralyser le pays et ainsi avoir du poids face à un gouvernement qui ne nous écoute pas…

    Vous râlez mais vous êtes aussi concernés…

    une enseignante qui est en grève demain et dois prendre tout comme vous les transports…

    Signaler ce commentaire

  7. @Elie (Semoun ?)

    Je n’ai rien compris :
    « une enseignante qui est en grève demain et dois prendre tout comme vous les transports… »

    Pourquoi ne pas rester à la maison se dorer la pilule au soleil ??

    .

    De plus, une enseignante (qui ne devrait pas dire de bétises aux enfants) devrait être assez intelligente pour savoir comment fonctionne l’économie mondiale, et que trop de charges salariales (charges patronales incluses) tuent les entreprises ?

    Signaler ce commentaire

  8. @ hervé

    C’est surement un professeur en économie mondial qui nous fait l’honneur de venir sur ce site.
    Ou peut-être un militant U.M.P tout simplement !!!
    Et quand tous les salaires auront baissés de telle façon que plus personne
    ne pourra acheter ce que les entreprises fabriquent a qui vendront elles leurs productions ?
    Aux pays ou les gens sont exploités pour 150 EUROS par mois ( et je suis sûr que je dois être large )
    Alors il ne faut pas être agrégé en économie pour comprendre que pour vendre il faut des acheteurs potentiels, en face, d’en la capacité de pouvoir le faire.
    Alors baissons les salaires des patrons, baissons les rémunérations des actionnaires, il faut redistribuer ce fric aux salariés les véritables acteurs des l’entreprises ET DE L’ECONOMIE c’est trop souvent oublié.

    Signaler ce commentaire

  9. Ben voyons mon gars. Ton dernier message, « donneur de leçons »aux profs, enseignants » etc…C’est bien beau. Cependant, la Madame t’expliques que le mouvement doit concerner tout le monde. Pourquoi? parce que Demain, si tu te fais viré, ce que je souhaites pas, c’est parce qu’il n’y a pas « assez de sous » dans les caisses pour tes actionnaires « mondialistes ».(exemple, bien sûre) ca veux dire viré.Car par rentable. Donc chômage…
    Tu sera bien beau de retourner ta veste, pour enfin comprendre qu’en t’ayant viré,tes actionnaires visaient ton rendement, et pas ta pomme.je veux dire par là que la perte de ta place peut être sous diverses formes…D’autres part, en étant uni(e)s, C’est a dire « solidaires », (mots qui à un sens !, comme tout d’ailleurs !!!), elle espère que tu comprenne son mécontentement par ces suppressions d’emplois,massives, qui se passent chaque jours !(et oui !)et ces conditions de travail (qui peuvent être similaire aux tiennes -hé oui!)
    pour éviter que des gars comme toi, comme elle (et comme tous les autres..) ne puissent vivre une vie plus difficile qu’elle n’est déjà…Sur ce reposes toi bien. Demain ton taf (si t’en as) sera comme tous les jours…
    Comprenne qui pourra…

    Signaler ce commentaire

  10. Sachez que j’ai été viré pour licenciement économique, et que des ex-collègues ont sans doute profité de cela pour voir leur salaire augmenter.

    Mais pourquoi vous parlez d’actionnaires ? Nous ne travaillons pas tous dans des multinationales ! Les TPE et PME sont majoritaires, et encore !! Très majoritaires même !
    Les artisans peuvent aussi très bien payer des salaires sans se payer eux-même (et c’est courant en ce moment).

    Ce n’est pas en regardant uniquement ce qui se passe à la télé qu’il faut les croire ! Les médias ne reflètent qu’une minorité (et pas forcément la meilleure) du Monde.
    Certains journalistes sont comme des Révolutionnaires.

    Pour finir, je voudrais dire un mot sur le NPA (Nulle Part Ailleurs je crois ? de Besancennot) : il fait quoi lui ? A part dire ce qui est mal (et pas ce qui est bien), il ne propose rien à ce que je sache ? Nul doute qu’il ne sera jamais patron !!
    La preuve, il est secrétaire !! Pas responsable de son … « Né Pour Abattre » ?
    Bref il se promène dans les rues l’après midi après avoir livré les courriers, et puis c’est tout.

    .

    Et puis voilà que la grève est « nulle » puisque le trafic (sans parler du RER B) est totalement normal.
    Bonne journée pour les plus courageux.
    Pour les autres, profitez-en pour parfaire votre bronzage !!

    Signaler ce commentaire

  11. @Gaelle, je ne vais pas trop m’attarder dessus, les naïvetés me font perdre du temps :

    Continental ferme, je ne vais pas m’en plaindre car je trouverai d’autre pneus chez Michelin (haut de gamme) ou chez Pirelli (bas de gamme).
    J’aurai toujours le choix.

    RATP aussi pourra aller voir un autre fournisseur.

    Signaler ce commentaire

  12. Bonjour à tous,

    Un petit point sur un trajet Boissy / Chatelet (RER A) entre 05.30 et 06.10.

    Il y a une rame toutes les quinze minutes (contre sept minutes à cette heure).
    Les horaires annoncés par les grilles de la RATP étaient respectées (est-ce la premiere fois que la RATP affiche les horaires de ses missions en service dégradé ?).

    A Châtelet, les agents de la régie annoncent un traffic « normal » sur le RER A, et 3 trains sur 4 pour le RER B.
    Tous les trains prennent fin à Gare du Nord (interconnexion suspendue) pour la B, mais les trains circulent sur le quai.

    Bonne journée 😉

    Signaler ce commentaire

  13. bon ce matin , parti de ma gare, Vert-galant, à 6h47, arrivé à Saint-Lazar à 7h25.
    Faudrait peut etre que les medias arretent de dire des conneries sur le RER B. Il y’a 1 sur 4 coté RATP mais coté SNCF, il y’en avait plus, et a l’heure, et ils ont bien roulé.

    Signaler ce commentaire

  14. Docteur, est ce grave si je n’ai pas la grève dans le sang ? (Non, mais ça vous fera 21 euros)
    La plus grande grève depuis 20 ans titrait la version numérique de mon marchand d’information. Soit, en même temps la grève est le type d’argument évènementiel plébiscité par les foules et les actionnaires, alors autant profiter quitte à la travestir.

    Marie Georges Buffet comme égérie de la grève contre le plan de relance, ça ne me provoque pas de montée de sève, bien au contraire.
    Il est vrai que je ne suis pas à une méchanceté près, mais des manifestations pour quelqu’un ou quelque chose, ça n’intéresserait personne. Il faut un bouc émissaire, un logo, une mascotte, une cible, mais cela fait bien longtemps que les manifestants tirent à blanc.

    J’entends déjà les pro de la liberté d’expression convenue et les idéologues des luttes, peu importe les luttes pourvu qu’il y en ait une.
    La suite :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/01/29/docteur-est-ce-grave-si-je-n’ai-pas-la-greve-dans-le-sang-non-mais-ca-vous-fera-21-euros/

    Signaler ce commentaire

  15. +1 également à Gaelle pour son excellente réponse au provocateur UMP.

    Et à Hervé : ceux qui se dorent la pilule au soleil, ce sont pas les grévistes mais les actionnaires qui en veulent toujours plus. C’est ça qui gangrène le capitalisme, c’est effarant de ne pas s’en rendre compte.

    Bon, à part ça, les horaires donnés pour le C ce matin étaient les bons et ça roulait donc bien, même si les trains étaient bien chargés (mais nous on la chance d’avoir les trains à 2 étages, avec une grande capacité d’emport donc).

    Signaler ce commentaire

  16. N’importe quoi encore de justifier par A+B pourquoi il y a une grève .
    Accepte qui veut comprendre
    Refuse qui ne veut pas comprendre . Point
    Les usagers ne sont pas débiles et comprennent parfaitement les motifs qui poussent à faire une grève en temps de crise.
    Ce que les usagers déplorent c’est encore une fois de plus mettre 4h de trasnport au lieu de 2h………
    ça ne sert à rien de polémiquer sur le  » tu verras toi dans ton boulot , si tu te fais virer et bla bla bla » = Discours stérile……..
    Il y a toujours un très bon motif de toutes façons pour les grèves RATP ou SNCF, toujours les meilleurs du monde bien évidemment……
    Les usagers ont donc bien le droit d’exprimer le juste mécontentement de ce qu’ils subissent.
    A bon entendeur, bonne journée à tous.

    Signaler ce commentaire

  17. @ hervé
     » je ne vais pas trop m’attarder dessus, les naïvetés me font perdre du temps : »

    Etre utopique, à l’heure actuelle, c’est de croire que le capitalisme est l’avenir de l’homme et que l’économie mondiale va se sortir du marasme dans le quel est elle est entrée sans que les ouvriers reprennent les rênes, de leurs vies, en mains.

    PS: Je ne sais pas qui est le plus naïf de nous deux, mais moi je n’ai plus l’intention d’aller au boulot avec un sourire béate et quand je verrai mon patron, surtout aprés avoir vu le résultat, des bénéfices colossaux pour l’année 2008 et, de mon augmentation salariale de 2% qui ne couvre même pas l’inflation.

    Signaler ce commentaire

  18. Tu as de la chance d’être régulièrement augmentée Gaëlle, je n’ai jamais eu d’augmentation depuis 4 ans.
    et pourtant je ne me plains pas !

    Doinc tu peux t’estimer heureuse.

    .

    Vous savez, une entreprise qui fait des bénéfices, ça ne signifie pas forcément qu’il a énormément de pognon sur son compte bancaire, que ce soit pour payer les actionnaires et/ou salariés ou pas !

    Donc si elle licencie, c’est pour éviter de se retrouver en cessation de paiement, et les salariés en cessation également, ce qui est encore plus grave que de mettre un salarié au chômage avec indemnités de licenciement (et qu’il puisse toucher le montant d’un salaire normal durant plusieurs mois des Assedic).
    Les Assedics sont rentables vous savez ?

    Signaler ce commentaire

  19.  »je n’ai jamais eu d’augmentation depuis 4 ans.
    et pourtant je ne me plains pas ! »
    C’est peut-être justement dû à ce fait que tu n’as pas eu d’augmentation depuis 4 ans.

    « Donc si elle licencie, c’est pour éviter de se retrouver en cessation de paiement, et les salariés en cessation également »
    Super!! donc les licenciements d’aujourd’hui sont éffectués pour sauver les licenciements de demain ?
    C’est super rassurant !!!

    « Les Assedics sont rentables vous savez ? »
    Les gens veulent du boulot pour vivre et se projeter dans l’avenir, ils n’ambitionnent pas de toucher des Assedic pendant plusieurs mois pour survivre !!!!!!!!!!!!!!!!

    Signaler ce commentaire

  20. Je n’ai pas compris Gaelle … à quel fait ? (1er paragraphe).

    Je n’ai pas compris non plus le 2e paragraphe … Peut être que vous n’avez pas essayé d’imaginer l’avenir d’une entreprise en difficultés. Donc voilà l’avenir :
    Si l’entreprise maintient ses salaires qu’elle sera obligé de payer, et alors qu’elle est de + en + en difficulté financière (pour n’importe quelle raison), elle sera obligée à un moment donné de fermer ses portes (et mise en cessation de paiement), ce qui amène à licencier TOUS ses salariés.
    Si toutes les entreprises en arrivaient là, ce serait vraiment une grave crise économique que les syndicats n’essayent pas d’imaginer.

    Or si l’entreprise licenciait une partie du personnel (ce qui a été mon cas), elle dépenserait moins d’argent et pourrait continuer son activité en gardant le reste du personnel.
    Le licencié continuera pendant plusieurs mois à toucher le même salaire (même si l’indemnité chomage est de 70% du salaire, le chomeur ne cotise pas aux charges sociales). Donc oui il est plus rassurant de voir une entreprise continuer son activité car elle contribue à résoudre les problèmes de la crise mondiale.

    Vous parlez tous de solidarité. Et ben acceptez d’être licencié afin que votre entreprise fasse vivre l’économie qui est aussi la vôtre.

    J’ai appris que les salariés de Continental veulent 1 an de salaires.
    Pkoi faire ? Les Assedics sont là …
    Ils ont été bien renseignés ces gens là ? On leur a proposé un CRP ? Les syndicats ne leur disent pas des bétises ?

    .

    Une chose que je ne comprends pas.
    Les médias parlent bcp de grosses entreprises, et ce sont aussi les grosses entreprises qui font grève.

    Et les TPE-PME alors ? Elles sont une très grande majorité en France !
    Personne n’en parle !! Pourquoi ?
    Ah oui, parce que les salaires sont tellement élevés qu’elles ne veulent pas embaucher.
    Voilà pourquoi notre 1er Ministre refuse d’augmenter le SMIC.

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire aussi :

La RATP ne connait pas la crise

L'opérateur des métros et bus parisiens a vu son bénéfice net bondir de 26% en 2008 à 141,3 millions d'euros. Son chiffre d'affaires annuel a crû de plus…

Trafic : ca roule mieux que prévu

Métro : Trafic normal ou quasi-normal. RER zone RATP : RER A : Trafic normal (interconnexion maintenue à Nanterre-Préfecture). RER B : 1 train sur 3 (interconnexion suspendue…