Prendre son vélo dans le RER et Métro

03-06-2010 19 commentaires

RER-VELOVous pouvez prendre le métro ou RER avec votre vélo si un wagon dispose d’un pictogramme. Les cyclistes sont autorisés sur la ligne 1 du métro, et les RER A et B, sous certaines conditions.

Les vélos doivent être tenus à la main, il est interdit de circuler à vélo dans les couloirs et sur les quais et d’emprunter les escaliers mécaniques.

Ligne de métro 1 : Les voyageurs cyclistes peuvent emprunter la ligne 1 du métro, chaque dimanche de l’ouverture jusqu’à 16 h 30. Toutes les stations de la ligne 1, y compris les stations de correspondance, doivent être équipées de portillons pour permettre le passage des vélos (excepté celles du Louvre et de La Grande Arche de La Défense).

RER A et B : Sur les lignes A et B du RER, le transport des vélos est autorisé dans les voitures marquées d’un pictogramme « vélo » : – les samedis, dimanches et jours fériés toute la journée, – en semaine, toute la journée, excepté pendant les heures de pointe (de 6 h 30 à 9 h et de 16 h 30 à 19 h).

Cette pratique est possible sur l’ensemble des correspondances entre toutes les lignes du RER. WÈ WÈ WÈ Je travaille de 08h30 à 17h30. Je fais comment? je pars à 5h30 et revient à 20h chez moi ! Non mais ! A quoi servent donc les emplacements alors ?

par grèndirik

19 réflexions sur « Prendre son vélo dans le RER et Métro »

  1. « Non mais ! A quoi servent donc les emplacements alors  »

    réponse: à transporter des gens qui comme vous payent un titre de transport lol

    Signaler ce commentaire

  2. @grèndirik
    Il semble que les règles ainsi édictées correspondent à du transport occasionnel de vélo pour la pratique des loisirs.

    « Je fais comment?  » : changez de travail / n’y allez pas a vélo
    « A quoi servent donc les emplacements » : a transporter les vélos en période de faible affluence ou des voyageurs en période de forte affluence.

    Signaler ce commentaire

  3. Lors de la derniere greve sur le B, quand il y en avait un toutes les 20minutes coté mitry, le soir, j’ai vu un gars qui etait avec son vélo, il a réussi à entrer dans la zone appropriée au bourget, je me demande encore comment il a fait lol

    Signaler ce commentaire

  4. Ils ont été retirés depuis le début des années ’90, mais il y avait dans les fourgons bagages (la partie qui est située derriére la cabine de conduite, au niveau des premières portes) des trains MI.79 de la ligne B, quatre gros crochets au plafond qui étaient destinés, dans l’idée des concepteurs de l’époque, à y suspendre des vélos par la roue avant. Des rondelles témoignent encore de leurs emplacements et vous pouvez les voir en levant les yeux. Je me souviens que les plus grands des voyageurs se servaient de ces crochets comme poignées de maintien et que les moins élancés se plaignaient de ses « poignées » trop hautes. Pour ma part, je n’y ai jamais vu de vélo voyageant suspendus à ces crochets.

    Signaler ce commentaire

  5. « A quoi servent donc les emplacements alors ? » Ils servent à mettre des personnes avec des vélos en dehors des heures de pointes

    « Je fais comment? » Plusieurs solutions : vous n’allez plus au boulot, vous faites tout en vélo, vous faites tout en RER et à pieds (ou en vélib), vous accrochez votre vélo entre les wagons, vous rentrez uniquement quand il y a de la place, …

    Signaler ce commentaire

  6. Dans les VB2N de Paris nord, Montparnasse, et St Lazare c’est surement autoriser a toute heure car il y a des emplacement prévue a cet effet aux porte vertes reste a vérifier …

    Signaler ce commentaire

  7. Pour la SNCF il y a une règle commune pour tous les RER et transilien: les vélos sont autorisés, sauf:
    -en semaine, de 6h30 à 9h vers Paris
    -en semaine, de 16h30 à 19h depuis Paris.
    Il n’y a rien de clair pour la circulation à l’intérieur de Paris, entre la première et la dernière gare parisienne du parcours: on ne sait pas jusqu’à quelle station on peut aller à l’intérieur dans Paris le soir et à partir de quelle station parisienne on peut prendre le train le matin.

    Sur les lignes A et B la pointe du matin commence plus tôt (6h) et l’interdiction en heure de pointe est valable dans les 2 sens donc sur toute la ligne. Pas de distinction entre les zones RATP et SNCF sur ces lignes.

    Généralement il y a une tolérance en bout de ligne sur les portions peu chargées, mais à l’appréciation des contrôleurs.

    La présence de crochets ne gêne pas pendant l’heure de pointe, ça ne veut pas dire qu’on a le droit de les utiliser.

    Signaler ce commentaire

  8. je pratique toute l’année sur le A (surtout des MS61 – ça va -, quelques MI2N – pas pratiques – et MI79 – grr, je n’arrive jamais à prévoir où sont les emplacements), et je ne suis pas le seul.

    Tous les jours je vois d’autres cyclistes.

    je n’ai jamais eu de remarque de personne (des regards étonnés ou envieux tout au plus). il faut dire que j’essaye un maximum de ne pas déranger en me plaçant dans des endroits où ça ne dérange que moi.
    Les seules fois où j’ai eu des conflits, c’est avec les poussettes. genre je suis dans l’emplacement vélo, l’arrêt d’après une poussette monte et me dit que c’est « sa » place, je lui montre le logo « vélo » et lui dit que ce n’est pas plus « sa » place que la mienne, et on fini par s’arranger.

    > excepté pendant les heures de pointe (de 6 h 30 à 9 h et de 16 h 30 à 19 h).

    oops.
    Je peux dire que de 6h30 à ~8h, on ne dérange personne, le train n’est pas plein. Par contre, 9h-10h, c’est le délire.
    Pareil, 16h30, ça passe encore sans problème mais essayez 18h-20h, bon courage. Il faudrait revoir la définition des heures de pointe.

    > les samedis, dimanches et jours fériés toute la journée

    j’ai bien plus de mal à me caser avec mon vélo dans le RER le w-e qu’en semaine. Je préfère rouler dehors.

    > interdit d’emprunter les escaliers mécaniques.

    ah bon? je suis en tort alors.
    pourtant, c’est ce qu’il y a de plus pratique, surtout à Chatelet.
    les ascenseurs sont toujours cassés / pleins / trop petits, voir inexistants / introuvables.

    > équipées de portillons pour permettre le passage des vélos

    ça c’est pratique, quand ça marche… (réf aux pépins à répétition à chatelet)

    je me suis plusieurs fois pris le bec avec des gens qui m’ont bloqué le passage alors que c’est moi qui avait badgé. Plus d’ailleurs avec des mamies-laissez-moi-passer-je-suis-prioritaire-car-je-suis-senior qu’avec des d’jeuns qui certes fraudent mais au moins laissent passer 1er celui qui badge

    Signaler ce commentaire

  9. Pour la ligne B sur laquelle j’habite en tout cas effectivement aux heures de pointe vu la foule les vélos ne sont pas les bienvenus, c’est facile à comprendre. Mais le vrai fléau au nord ce sont les bagages et pas tant les quelques cyclistes isolés. En espérant que la rénovation des rames améliorera les choses (j’attends de voir…). Pour la personne souhaitant prendre son vélo mais aux heures de travail qui ne correspondent pas : vous avez peut-être la solution du canal de l’Ourq par exemple ? Moi j’habite Aulnay et il m’arrive de le prendre, je mets une heure en partant de chez moi jusqu’à la Sorbonne où je travaille, ce qui en fin de compte, si je compare au temps de trajet de chez moi à la gare, l’attente du train, le voyage, la sortie de la station et la marche jusqu’au lieu de travail, ne met donc que 15 min. de plus (il est vrai que je ne pédale pas comme un pépé…). Évidement, c’est mieux quand il fait beau, mais quitte à prendre le vélo… Enfin c’est juste une idée comme ça. De toute façon quoi faire ? Nos trains ne sont pas adaptés vu la population qu’il y a !

    Signaler ce commentaire

  10. Bonsoir

    Je voulais porter votre attention sur le fait que même lorsqu’il y a des places de libre les passagers veulent se mettre aux emplacements vélos!!!

    Merci à fds , ms92 , cyril_def , Jememarre , Fossdone , Pti’Matheo , wave , ff , Trajan pour vos témoignages.

    Signaler ce commentaire

  11. Je mets souvent mon vélo dans le RER E, à 7h, il n’y a pas grand monde, tout le monde a une place assise, c’est pour dire!

    Par contre une fois je l’ai pris à 9h14, 3 stations plus loin le RER était bondé, et moi avec mon vélo au milieu… Personne n’a rien dit, mais j’avais une réponse tout faite sinon 🙂

    Signaler ce commentaire

  12. « Je voulais porter votre attention sur le fait que même lorsqu’il y a des places de libre les passagers veulent se mettre aux emplacements vélos!!! »

    S’il y avait des places libres pour ces passagers et qu’ils se mettaient quand même a l’emplacement des velos ben vous auriez du leur demander de vous ceder un peu l’emplacement (sans pour autant les attaquer vous savez les autres passagers sont comme vous si on ne les aggresse pas, pour la plupart , ben ils ne vous insulterons pas et ne sortirons pas de couteau non plus hein ^^) puisque le compartiment vouz etait reservé , faut arretter de se plaindre de tout sans réagir…

    Signaler ce commentaire

  13. D’accord pour redéfinir les horaires de pointes (pour paris) et n’y mettre que des trains doubles 😉

    Ok rien à voir, je sors…

    Cependant j’aimerais bien aller jusqu’à ma gare le matin en vélo, prendre le RER jusqu’à Paris et reprendre mon vélo pour aller au taf… mais la réalité c’est que même ma personne a du mal à rentrer dans le RER…

    Pitt.

    Signaler ce commentaire

  14. Mon rêve serait d’aller à ma gare RER à vélo et de le laisser attaché sur place et sauter dans mon train.
    Mais avec tout les batards qu’on a ici, impossible…

    Signaler ce commentaire

  15. Les espaces vélos sur le RER B ne permettent pas (à mon sens) de transporter des personnes : un vaste espace et aucune barre pour se tenir. Si le train est blindé et que vous êtes au milieu de l’espace vélo, vous ne pouvez vous tenir à rien et vous faites le voyage en équilibre.

    Signaler ce commentaire

  16. Coucou

    Presqu’un an après tout se passe très bien.
    Je prends toujours mon vélo et en suis fière.Les voyageurs s’habituent ou c’est surement moi qui m’habitue.

    bonne route à vous sur le réseau.

    sé gren diri ka fè sak diri (ce sontdles grains de riz qui font des sacs de riz)

    Signaler ce commentaire

  17. C’est décider je prend le train avec mon vélo!
    Sans me dégonfler…
    Gare du nord, métro 4, terminus alesia, direction rue didot!
    Vive le vélo!!!

    Si tout le monde ferai comme moi je pense, que les gens se doperaient pour aller au boulot!

    Merci et bonne chance

    Signaler ce commentaire

  18. Malheureusement les horaires de pointes ont changés.
    Auparavant 6h30-9h / 16h30-19h, cela a été élargi de 30 min de chaque côté : 6h-9h30 / 16h-19h30 : http://www.transilien.com/static/transilien-velo .

    Je comprends le principe de définir un horaire de pointe pour éviter les mésaventure avec les autres passagers (même si ça ne m’est jamais arrivé !). Mais là c’est carrément abusé. Impossible d’aller au travail à un horaire décent. Je ne sais pas sur quoi ils se sont basés pour changer et nous emm**der autant.

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire aussi :

Problème de fermeture des portes

Problème de fermeture des portes Cela se passe le mardi 1er juin, il est un peu plus de 8h, on arrive gare du vert galant sur le fameux…

Travaux de nuit sur la branche de Cergy

Attention si vous devez prendre la branche de Cergy après 22H00 ; depuis le 30/05 et jusqu'à début juillet, la circulation des trains est interrompue pour des travaux…