1. métro parisien
  2. RER
  3. tramway
  4. transilien
  5. bus
  6. bus
    vogueo velib autolib metropherique thalys eurostar

Après le feu d’artifice…
DATE DE PARUTION : 16.07.10

Métro Ligne 6
, , ,
PARTAGER
Après, le feu d'artifice au Trocadero, pour éviter le flux dans les transport en commun j'ai marché jusqu'à la station Pasteur, pour que je puisse prendre la ligne 6 et là, les rames sont bondées, je réussis à monter et a l'intérieur une affluence inimaginable... ...bref comme on dit " on a l'habitude " et là il y a un type qui veut monter en force et qui me pousse, une fois, deux fois, trois fois ... et là, je réagis en criant : " mais arrétez de pousser P.... " sans me controler, je vous jure. C'est vrai, j'ai dis un mot a la fin peut étre mal placé, mais-là, j'ai été au bout de nerf, pourquoi vous mentir, il s'est calmé en me dissant oui desolé, tout le monde a besoin de monter et P.... c'est dehors, certe je comprends, mais un minimum de respect comme méme, car pour moi c'est un manque de respect et un manque d'éducation, si c'était le dernier metro ou le matin pour aller au travail ça se comprend mais dans une situation pareille ... moi sincèrement quand je ne trouve pas de place, j'attends le prochain metro, car je me suis toujours dit que ma vie ne deppend pas d'un metro. Mais ce que je ne comprends pas, Pourquoi et Pourquoi avec un GRAND "P", les gens ne régissent pas si ils sont dans la méme situation ??? Pourquoi les gens préferent garder le silence et au fond d'eux ils veullent réagir ??? par DREAM
laisser un commentaire
commentaires

32 thoughts on “Après le feu d’artifice…

  1. Euh , oui donc tu etais trop serré dans le metro c’est ça? Et « comme meme », ça n’existe pas en français. On dit « quand meme » mais pas comme meme!

    Signaler ce commentaire

  2. Ce qui était inquiétant lors du feu d’artifice c’était de voir à quel point le rythme des métro était ralenti, à quel point il était difficile d’accéder à la ligne 6 côté Tour Eiffel (c’est à dire vers Dupleix, La Motte et Pasteur pour rejoindre Montparnasse et co.).
    A croire que la RATP n’a pas pris la moindre disposition pour cet événement quoi … Ca devient usant d’être tassé. Je comprends bien qu’il n’y ait pas assez de rames mais on peut sûrement jouer sur la cadence quoi.

    Signaler ce commentaire

  3. « …comme méme… »

    Comme mémé ? Que vient faire grand-mère dans ce sujet? Non c’est vrai, faut pas pousser grand-mère, quand même! Même dans le métro. Quoi que…

    Signaler ce commentaire

  4. Je m’excuse si il y a des fautes d’orthographe, en réalité je ne suis pas français, je suis juste un étudiant ERASMUS ( a savoir qu’il y a pleins de français qui font des fautes d’orthographes), mais se que je ne comprends pas, c’est que ce phénomène n’existe qu’en France, j’ai visité beaucoup de capitales européennes, et dans les transports en communs les gens savent très bien se comporter, mais ici à Paris, des fois je me dis qu’il y a des gens qui vivent comme des robots, et sincèrement les gens sont impitoyables et le manque d’éducation et flagrant, mais bon je ne sais pas, es que on peut considérer ça comme un déclin de la société, ou une vraie décadence, car vos voisins européens vous on dépasser je crois. A la fin je tien a vous remercier pour vos commentaires.

    Signaler ce commentaire

  5. @Ylive, la prefecture de police ne prevenant toujours du feu d’artifice que quelques heures, voire minutes avant l’heure H, ca pose probleme.

    Il n’est pas rare que certaines stations soient fermees au public et ca d’un coup d’un seul. On nous appelle pour nous dire qu’il ne faut pas s’arreter a la prochaine station, genre Bir-Hakeim alors qu’on est entre Passy et Bir-Hakeim.
    Forcement on gueule, car on a pas eu le temps de prevenir les voyageurs et la surprise, le PCC dit qu’il vient lui meme de l’apprendre de la part de la prefecture de police.

    Donc dans des conditions comme ca, la ratp ne peut rien faire vu que c’ets le stif qui decide et qu’apparement il n’est pas mis au parfum en temps et en heure.

    Signaler ce commentaire

  6. Ce post est un peu « gratuit », en tout cas dans sa première formulation. Si en revanche on souligne le fait que la RATP n’a pas été à la mesure de l’événement, c’est un fait clair et net.

    Signaler ce commentaire

  7. Bonjour,

    La RATP a été à la hauteur.
    Pour le terminus de Kleber par exemple. Il y avait 6 à 8 conducteurs supplémentaire par rapport à une nuit normale (des conducteurs faisant habituellement l’heure supplémentaire et des conducteurs volontaires qui était en repos).
    Pour le terminus de nation, gela devait être la même chose donc il y avait autant de train qu’en heure de pointe du mois d’août soit environ toutes les 2min30 à 3 minutes.

    Ce ne sont pas des situations confortables mais tout événement exceptionnel mène à ce genre de situation. Malgré l’augmentation de l’offre de transport. Tout le monde a pu être transporté, il suffisait d’être juste un peu patient.

    Signaler ce commentaire

  8. La RATP a été à la hauteur.
    Pour le terminus de Kleber par exemple. Il y avait 6 à 8 conducteurs supplémentaire par rapport à une nuit normale (des conducteurs faisant habituellement l’heure supplémentaire et des conducteurs volontaires qui était en repos).
    Pour le terminus de nation, cela devait être la même chose donc il y avait autant de train qu’en heure de pointe du mois d’août soit environ toutes les 2min30 à 3 minutes.

    Ce ne sont pas des situations confortables mais tout événement exceptionnel mène à ce genre de situation. Malgré l’augmentation de l’offre de transport. Tout le monde a pu être transporté, il suffisait d’être juste un peu patient.

    Signaler ce commentaire

  9. Dream il n’y a qu’en france que c’est comme ça parce qu’en france , pays poubelle on nationalise à tout va la cliquaille venue de toute part qui ne veut pas s’intégrer, qui n’a rien à perdre, qui se conduit comme des animaux.
    Comme ils sont super agressifs et qu’ils n’ont rien à perdre les gens le savent alors ils ferment leurs gu**les et ne réagissent pas par peur des représailles même si au fond d’eux ça bout un max.
    Après dans les sondages on dit que les « français » sont indiciplinés, agressifs, etc… pour moi ce ne sont pas des français dsl…
    C’est pour ça que maintenant j’évite au maximum les mouvements de foules car ça part en live très souvent.
    Ca fait 11 ans que je suis dans la région parisienne, que j’ai envie de voir le feu d’artifice à paris mais que je n’y vais pas car je sais que c’est la paguaille après.
    On a même l’impression que l’état a démissionné de son rôle protecteur de la population et quand la police les arrètent, la justice les relachent…. ce qui les confortent encore plus de recommencer… comment s’en sortir?
    L’avenir me fait peur.

    Signaler ce commentaire

  10. Arrettez d’accuser la RATP !
    C’est le STIF qui décide et lui seul de rajouter des trains lors d’évenements particuliers et donc qui paye la RATP en conséquence…

    PAr contre, j’ai vu sur une chaine le TV le feu d’artifice avec sur un pont une rame de métro à l’arret avec la cabine ouverte et des gens qui prennent des photos, est ce prévu ? ou est ce que le conducteur dans sa grande bonté à penser réserver un instant magique pour les clients qu’ils transportent ?

    Signaler ce commentaire

  11. Où faut-il s’adresser pour signaler le comportement étrange d’ un chauffeur de bus qui ne s’ arrête pas aux arrêts tout occupé dans sa conversation avec une femme ? Je veux pas mettre ici la ligne ni le jour ni l’heure ni l’arrêt snobée, la mienne hélas. Résultat : 20 minutes d’ attente pour deux gus pressés.

    Signaler ce commentaire

  12. + 1 Steven

    Quand on parle du comportement des français, on parle des Bretons ou des pièces rapportées ?

    Les endroits du réseau de transport en IDF où il y a le plus de problèmes d’incivilité, de détritus jetés a terre, de violence, c’est souvent là où les quais sont noire de monde au sens propre comme au sens figuré !

    Signaler ce commentaire

  13. Tiens donc, le jeu de la patate chaude, c’est jamais de la faute à la RATP, c’est le STIF. Du coup, c’est le client qui se fait avoir bien (et donc le prix d’abonnement augmente augmente augmente – le prix unique que tout le monde a voté, on va pouvoir se brosser sérieux).

    Le STIF est l’exemple d’autorité de mille feuille français qui sert absolument à rien mis à part dépenser nos impôts sans réel intérêt. Il n’a aucune autorité sur ces principaux prestataires (RATP et SNCF).

    Dream > Faire des fautes d’orthographe, ça relève des petites erreurs sans incidence. Au niveau que l’on atteint actuellement en France, c’est de la dyslexie (et dire qu’on diplôme certains).

    Moi, j’ai pris le parti d’attendre le métro/RER suivant ou de mieux choisir ma position sur le quai (en fonction de mon point d’arrivée) car malheureusement nos conditions de transport ne sont pas prêt de changer. Ça explique le comportement excédé de certains.

    Signaler ce commentaire

  14. Bien d’accord avec toi goloi. Les gens se plaignent trop et ne se renseignent de rien. Faut pas ce plaindre que les métros soit pleins et quai pareil lors d’evenements (14juillet, match, …) parce que les 10000 personnes vont pas arrivées toutes en meme temps mais le flux est dur a répartir.
    Et je ne crois pas que ce soit prévu les arrets pour admirer l’evenement sauf probleme sur la ligne train trop proche devant ou incidents l’arret était volontaire.

    Signaler ce commentaire

  15. @goloi : +1. Effectivement, c’est bien le STIF qui décide dorénavant la fréquences des rames et leur circulation sur une tranche horaire.

    Toutefois, le faite que la RATP transgresse volontairement les ordres du STIF sur ce sujet à titre exceptionnel en renforçant le nombre de rames pour satisfaire SES CLIENTS est quand même pas ce qui leur coûtera un pénalité à la fin de l’année quand même !

    Alors OUI certe le STIF à son mot à dire, mais cela ne doit pas non plus dé-RESPONSABILISER complètement la RATP qui doit être capable de faire preuve de réactivité.

    Si la RATP à 23h et des bananes est contraint à une rame toutes les 15 minutes. S’ils voient qu’il y’a une affluence et qu’ils peuvent (S’ils ont assez de conducteurs) augmenter légèrement la cadence exceptionnellement, je pense pas que le STIF leurs tombera dessus.

    Signaler ce commentaire

  16. Soit dit en passant, faut quand même pas me faire croire que le STIF ou la RATP n’ont pas déjà des STATISTIQUES de fréquentation moyen des lignes de métro pendant de tels évènements leur permettant d’être prévoyants…

    Signaler ce commentaire

  17. @segamaloya : Vous avez la possibilité de solliciter le service réclamation par e-mail directement sur le site de la RATP. Simple, Rapide, Gratuit.

    Signaler ce commentaire

  18. je suis entièrement d’accord avec ce post. je viens d’un coin au sud, très au sud, une île pour ne pas la nommer où les gens réagissent d’une autre façon, moins mollement je dirais…

    j’ai halluciné les 5 premières années sur Paris, et j’hallucine encore. au début je manquais me bagarrer 2 fois par jour dans les transports : si peu de respect, tellement d’individualisme.

    et puis après, peu à peu, je m’y suis fait, j’enjambe « …un cadavre tout les matins » dans les transports et je croise mon détraqué quotidien, en lisant mon 20 minutes et en écoutant mon walkman sans que cela ne me touche plus que ça…ça y est, je suis francilien………..

    Signaler ce commentaire

  19. @Zorg, je t’invite a prendre la ligne 9 a mairie du montreuil, ou le quai est noire de monde, au sens propre comme au figuré.
    Tu verras qu’elle est aussi propre qu’a pont de sevres et porte de st cloud.

    Il n’est pas rare de voir des costumes cravates, mettre leur pieds sur les sieges, essuyer leurs crottes de nez sur les vitres du metro, pisser sur les quais.

    A bon entendeur.

    Signaler ce commentaire

  20. C’est fou, tu as beau leur prouver par A + B que le service a été énormément renforcé mais non il n’y a rien à faire, ils te disent toujours qu’ils n’y avait pas beaucoup de trains ….

    Signaler ce commentaire

  21. @ Joe Doe,

    C’est une bonne chose d’etre devenu francillien.

    Moi je ne le suis toujours pas, par contre qu’est ce que j’en ai croisé des excités qui voulait se battre pour la moindre petite bricole…..

    Signaler ce commentaire

  22. Ben le feu d’artifice c’est tjrs la galére pour rentrer chez soi, mais quelque part ca fait presque partie de l’ambiance.

    En réfléchissant bien il y a un tas de techniques pour que ca ne soit pas si penible mais les gens ne réfléchissent pas bcp. En marchant à pied dans le sens opposé de la foule (vers l’ouest ou le sud), bref en s’éloignant de Dupleix ou La Motte Picquet sans suivre la ligne (ou les flux vont se charger) on arrive même à rentrer assis du feu d’artifice ;)

    Et puis vous pouvez aussi rester assis à une terasse de café aux alentours du champ de mars et attendre une heure que ca se tasse.

    Signaler ce commentaire

  23. heureusement que je vais passé ici qu’une seule année, car de la ou je viens sincérement le respect d’autrui c’est la régle numero un dans les transports en commun, mais bon …

    Signaler ce commentaire

  24. Je me souviens d’une sortie de concert à Bercy : bon, c’était il y a environ 15 ans, alors je ne sais pas si ça se fait toujours. Mais je me souviens qu’à minuit pour la sortie, des agents supplémentaires comptaient les gens avant de les laisser aller sur le quai. Ainsi les trains étaient pleins mais pas bondés et on ne s’entassait pas bêtement.

    Pour ma part, quand c’est déjà plein, je ne monte pas. Quitte à manger sur place et retarder mon trajet, prendre le train suivant ou que sais-je. Mais franchement, l’aspect boîte de sardine, non merci ! Il faudrait vraiment un RDV capital ou un dernier train de la nuit -bref une situation exceptionnelle- pour que je sente l’urgence de monter.

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Du bon usage des commentaires :
- L'anonymat n'est pas incompatible avec la courtoisie et le respect de chacun.
- Les messages injurieux, agressifs, les critiques gratuites et non argumentées et les attaques personnelles seront supprimés et leurs auteurs bloqués.
- Pour signaler une faute de frappe ou de syntaxe, contactez-nous via la page de contact.

32 thoughts on “Après le feu d’artifice…

  1. Euh , oui donc tu etais trop serré dans le metro c’est ça? Et « comme meme », ça n’existe pas en français. On dit « quand meme » mais pas comme meme!

    Signaler ce commentaire

  2. Ce qui était inquiétant lors du feu d’artifice c’était de voir à quel point le rythme des métro était ralenti, à quel point il était difficile d’accéder à la ligne 6 côté Tour Eiffel (c’est à dire vers Dupleix, La Motte et Pasteur pour rejoindre Montparnasse et co.).
    A croire que la RATP n’a pas pris la moindre disposition pour cet événement quoi … Ca devient usant d’être tassé. Je comprends bien qu’il n’y ait pas assez de rames mais on peut sûrement jouer sur la cadence quoi.

    Signaler ce commentaire

  3. « …comme méme… »

    Comme mémé ? Que vient faire grand-mère dans ce sujet? Non c’est vrai, faut pas pousser grand-mère, quand même! Même dans le métro. Quoi que…

    Signaler ce commentaire

  4. Je m’excuse si il y a des fautes d’orthographe, en réalité je ne suis pas français, je suis juste un étudiant ERASMUS ( a savoir qu’il y a pleins de français qui font des fautes d’orthographes), mais se que je ne comprends pas, c’est que ce phénomène n’existe qu’en France, j’ai visité beaucoup de capitales européennes, et dans les transports en communs les gens savent très bien se comporter, mais ici à Paris, des fois je me dis qu’il y a des gens qui vivent comme des robots, et sincèrement les gens sont impitoyables et le manque d’éducation et flagrant, mais bon je ne sais pas, es que on peut considérer ça comme un déclin de la société, ou une vraie décadence, car vos voisins européens vous on dépasser je crois. A la fin je tien a vous remercier pour vos commentaires.

    Signaler ce commentaire

  5. @Ylive, la prefecture de police ne prevenant toujours du feu d’artifice que quelques heures, voire minutes avant l’heure H, ca pose probleme.

    Il n’est pas rare que certaines stations soient fermees au public et ca d’un coup d’un seul. On nous appelle pour nous dire qu’il ne faut pas s’arreter a la prochaine station, genre Bir-Hakeim alors qu’on est entre Passy et Bir-Hakeim.
    Forcement on gueule, car on a pas eu le temps de prevenir les voyageurs et la surprise, le PCC dit qu’il vient lui meme de l’apprendre de la part de la prefecture de police.

    Donc dans des conditions comme ca, la ratp ne peut rien faire vu que c’ets le stif qui decide et qu’apparement il n’est pas mis au parfum en temps et en heure.

    Signaler ce commentaire

  6. Ce post est un peu « gratuit », en tout cas dans sa première formulation. Si en revanche on souligne le fait que la RATP n’a pas été à la mesure de l’événement, c’est un fait clair et net.

    Signaler ce commentaire

  7. Bonjour,

    La RATP a été à la hauteur.
    Pour le terminus de Kleber par exemple. Il y avait 6 à 8 conducteurs supplémentaire par rapport à une nuit normale (des conducteurs faisant habituellement l’heure supplémentaire et des conducteurs volontaires qui était en repos).
    Pour le terminus de nation, gela devait être la même chose donc il y avait autant de train qu’en heure de pointe du mois d’août soit environ toutes les 2min30 à 3 minutes.

    Ce ne sont pas des situations confortables mais tout événement exceptionnel mène à ce genre de situation. Malgré l’augmentation de l’offre de transport. Tout le monde a pu être transporté, il suffisait d’être juste un peu patient.

    Signaler ce commentaire

  8. La RATP a été à la hauteur.
    Pour le terminus de Kleber par exemple. Il y avait 6 à 8 conducteurs supplémentaire par rapport à une nuit normale (des conducteurs faisant habituellement l’heure supplémentaire et des conducteurs volontaires qui était en repos).
    Pour le terminus de nation, cela devait être la même chose donc il y avait autant de train qu’en heure de pointe du mois d’août soit environ toutes les 2min30 à 3 minutes.

    Ce ne sont pas des situations confortables mais tout événement exceptionnel mène à ce genre de situation. Malgré l’augmentation de l’offre de transport. Tout le monde a pu être transporté, il suffisait d’être juste un peu patient.

    Signaler ce commentaire

  9. Dream il n’y a qu’en france que c’est comme ça parce qu’en france , pays poubelle on nationalise à tout va la cliquaille venue de toute part qui ne veut pas s’intégrer, qui n’a rien à perdre, qui se conduit comme des animaux.
    Comme ils sont super agressifs et qu’ils n’ont rien à perdre les gens le savent alors ils ferment leurs gu**les et ne réagissent pas par peur des représailles même si au fond d’eux ça bout un max.
    Après dans les sondages on dit que les « français » sont indiciplinés, agressifs, etc… pour moi ce ne sont pas des français dsl…
    C’est pour ça que maintenant j’évite au maximum les mouvements de foules car ça part en live très souvent.
    Ca fait 11 ans que je suis dans la région parisienne, que j’ai envie de voir le feu d’artifice à paris mais que je n’y vais pas car je sais que c’est la paguaille après.
    On a même l’impression que l’état a démissionné de son rôle protecteur de la population et quand la police les arrètent, la justice les relachent…. ce qui les confortent encore plus de recommencer… comment s’en sortir?
    L’avenir me fait peur.

    Signaler ce commentaire

  10. Arrettez d’accuser la RATP !
    C’est le STIF qui décide et lui seul de rajouter des trains lors d’évenements particuliers et donc qui paye la RATP en conséquence…

    PAr contre, j’ai vu sur une chaine le TV le feu d’artifice avec sur un pont une rame de métro à l’arret avec la cabine ouverte et des gens qui prennent des photos, est ce prévu ? ou est ce que le conducteur dans sa grande bonté à penser réserver un instant magique pour les clients qu’ils transportent ?

    Signaler ce commentaire

  11. Où faut-il s’adresser pour signaler le comportement étrange d’ un chauffeur de bus qui ne s’ arrête pas aux arrêts tout occupé dans sa conversation avec une femme ? Je veux pas mettre ici la ligne ni le jour ni l’heure ni l’arrêt snobée, la mienne hélas. Résultat : 20 minutes d’ attente pour deux gus pressés.

    Signaler ce commentaire

  12. + 1 Steven

    Quand on parle du comportement des français, on parle des Bretons ou des pièces rapportées ?

    Les endroits du réseau de transport en IDF où il y a le plus de problèmes d’incivilité, de détritus jetés a terre, de violence, c’est souvent là où les quais sont noire de monde au sens propre comme au sens figuré !

    Signaler ce commentaire

  13. Tiens donc, le jeu de la patate chaude, c’est jamais de la faute à la RATP, c’est le STIF. Du coup, c’est le client qui se fait avoir bien (et donc le prix d’abonnement augmente augmente augmente – le prix unique que tout le monde a voté, on va pouvoir se brosser sérieux).

    Le STIF est l’exemple d’autorité de mille feuille français qui sert absolument à rien mis à part dépenser nos impôts sans réel intérêt. Il n’a aucune autorité sur ces principaux prestataires (RATP et SNCF).

    Dream > Faire des fautes d’orthographe, ça relève des petites erreurs sans incidence. Au niveau que l’on atteint actuellement en France, c’est de la dyslexie (et dire qu’on diplôme certains).

    Moi, j’ai pris le parti d’attendre le métro/RER suivant ou de mieux choisir ma position sur le quai (en fonction de mon point d’arrivée) car malheureusement nos conditions de transport ne sont pas prêt de changer. Ça explique le comportement excédé de certains.

    Signaler ce commentaire

  14. Bien d’accord avec toi goloi. Les gens se plaignent trop et ne se renseignent de rien. Faut pas ce plaindre que les métros soit pleins et quai pareil lors d’evenements (14juillet, match, …) parce que les 10000 personnes vont pas arrivées toutes en meme temps mais le flux est dur a répartir.
    Et je ne crois pas que ce soit prévu les arrets pour admirer l’evenement sauf probleme sur la ligne train trop proche devant ou incidents l’arret était volontaire.

    Signaler ce commentaire

  15. @goloi : +1. Effectivement, c’est bien le STIF qui décide dorénavant la fréquences des rames et leur circulation sur une tranche horaire.

    Toutefois, le faite que la RATP transgresse volontairement les ordres du STIF sur ce sujet à titre exceptionnel en renforçant le nombre de rames pour satisfaire SES CLIENTS est quand même pas ce qui leur coûtera un pénalité à la fin de l’année quand même !

    Alors OUI certe le STIF à son mot à dire, mais cela ne doit pas non plus dé-RESPONSABILISER complètement la RATP qui doit être capable de faire preuve de réactivité.

    Si la RATP à 23h et des bananes est contraint à une rame toutes les 15 minutes. S’ils voient qu’il y’a une affluence et qu’ils peuvent (S’ils ont assez de conducteurs) augmenter légèrement la cadence exceptionnellement, je pense pas que le STIF leurs tombera dessus.

    Signaler ce commentaire

  16. Soit dit en passant, faut quand même pas me faire croire que le STIF ou la RATP n’ont pas déjà des STATISTIQUES de fréquentation moyen des lignes de métro pendant de tels évènements leur permettant d’être prévoyants…

    Signaler ce commentaire

  17. @segamaloya : Vous avez la possibilité de solliciter le service réclamation par e-mail directement sur le site de la RATP. Simple, Rapide, Gratuit.

    Signaler ce commentaire

  18. je suis entièrement d’accord avec ce post. je viens d’un coin au sud, très au sud, une île pour ne pas la nommer où les gens réagissent d’une autre façon, moins mollement je dirais…

    j’ai halluciné les 5 premières années sur Paris, et j’hallucine encore. au début je manquais me bagarrer 2 fois par jour dans les transports : si peu de respect, tellement d’individualisme.

    et puis après, peu à peu, je m’y suis fait, j’enjambe « …un cadavre tout les matins » dans les transports et je croise mon détraqué quotidien, en lisant mon 20 minutes et en écoutant mon walkman sans que cela ne me touche plus que ça…ça y est, je suis francilien………..

    Signaler ce commentaire

  19. @Zorg, je t’invite a prendre la ligne 9 a mairie du montreuil, ou le quai est noire de monde, au sens propre comme au figuré.
    Tu verras qu’elle est aussi propre qu’a pont de sevres et porte de st cloud.

    Il n’est pas rare de voir des costumes cravates, mettre leur pieds sur les sieges, essuyer leurs crottes de nez sur les vitres du metro, pisser sur les quais.

    A bon entendeur.

    Signaler ce commentaire

  20. C’est fou, tu as beau leur prouver par A + B que le service a été énormément renforcé mais non il n’y a rien à faire, ils te disent toujours qu’ils n’y avait pas beaucoup de trains ….

    Signaler ce commentaire

  21. @ Joe Doe,

    C’est une bonne chose d’etre devenu francillien.

    Moi je ne le suis toujours pas, par contre qu’est ce que j’en ai croisé des excités qui voulait se battre pour la moindre petite bricole…..

    Signaler ce commentaire

  22. Ben le feu d’artifice c’est tjrs la galére pour rentrer chez soi, mais quelque part ca fait presque partie de l’ambiance.

    En réfléchissant bien il y a un tas de techniques pour que ca ne soit pas si penible mais les gens ne réfléchissent pas bcp. En marchant à pied dans le sens opposé de la foule (vers l’ouest ou le sud), bref en s’éloignant de Dupleix ou La Motte Picquet sans suivre la ligne (ou les flux vont se charger) on arrive même à rentrer assis du feu d’artifice ;)

    Et puis vous pouvez aussi rester assis à une terasse de café aux alentours du champ de mars et attendre une heure que ca se tasse.

    Signaler ce commentaire

  23. heureusement que je vais passé ici qu’une seule année, car de la ou je viens sincérement le respect d’autrui c’est la régle numero un dans les transports en commun, mais bon …

    Signaler ce commentaire

  24. Je me souviens d’une sortie de concert à Bercy : bon, c’était il y a environ 15 ans, alors je ne sais pas si ça se fait toujours. Mais je me souviens qu’à minuit pour la sortie, des agents supplémentaires comptaient les gens avant de les laisser aller sur le quai. Ainsi les trains étaient pleins mais pas bondés et on ne s’entassait pas bêtement.

    Pour ma part, quand c’est déjà plein, je ne monte pas. Quitte à manger sur place et retarder mon trajet, prendre le train suivant ou que sais-je. Mais franchement, l’aspect boîte de sardine, non merci ! Il faudrait vraiment un RDV capital ou un dernier train de la nuit -bref une situation exceptionnelle- pour que je sente l’urgence de monter.

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>