1. métro parisien
  2. RER
  3. tramway
  4. transilien
  5. bus
  6. bus
    vogueo velib autolib metropherique thalys eurostar
chut

Garder le silence…
DATE DE PARUTION : 21.07.10

Métro Ligne 6
, , , , , ,
PARTAGER
chutEn réaction au message de Dream sur l'affluence post feux d'artifice dans le métro station troca... De même que les poilus des tranchées se sont accoutumés de leurs conditions vétustes, les parisiens du métro subissent en silence la compression des corps aux heures de pointe. Il y a ceux qui se tassent, ceux qui poussent, ceux qui puent et, plus rarement, ceux qui râlent. Lieu de non droit où la sauvagerie primaire de m'humain s'épanouit telle une bouse lachée par une vache volant au plus haut de la stratosphère, le métro est un révélateur. Les lâches -qui y sont nombreux- se taisent ou marmonnent vaguement mais ne cherchent pas à entamer un dialogue, ils évitent les regards. Les emmerdeurs parlent fort, écoutent de la musique -rarement symphonique- sur leurs mini haut-parleurs à friture, poussent, marchent sur les pieds, ne s'excusent jamais, parfois fument (tabac ou fines herbes), boivent et même vomissent. Une circonstance atténuante cela dit. Il y a aussi des psychopathes dans le métro. Des schizophrènes chassés des asiles que l'état français ferme consciencieusement depuis 15 ans. Par prudence, il vaut mieux se taire et fuir. Mais parfois, comble de malchance, un iconoclaste souriant à une jolie jeune femme peut passer aux yeux de la belle avertie pour un dingue. Le métro parisien est un cortège funéraire où chacun adopte sa propre tête d'enterrement. Fous rires assurés. par lioncool
laisser un commentaire
commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Du bon usage des commentaires :
- L'anonymat n'est pas incompatible avec la courtoisie et le respect de chacun.
- Les messages injurieux, agressifs, les critiques gratuites et non argumentées et les attaques personnelles seront supprimés et leurs auteurs bloqués.
- Pour signaler une faute de frappe ou de syntaxe, contactez-nous via la page de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>