Lancement du prolongement du RER E en 2015

11-12-2014 3 commentaires

TravauxSelon la confirmation de Manuel Walls le 13 octobre 2014, le démarrage du chantier du prolongement du RER E est prévu pour le milieu de l’année 2015 pour une mise en service en 2020. Le 24 novembre dernier, la société du Grand Paris a validé un premier versement de 119 millions d’euros pour ce projet appelé ÉOLE. Le coût global de ce projet comprenant la réalisations de trois nouvelles gares à NANTERRE, LA DÉFENSE et la porte MAILLOT représenterait 3,6 milliards d’euros.

Les deux premiers appels d’offre ont été lancés. Il s’agit du percement d’un tunnel de 6,5 km sous Paris qui va de la gare Haussmann-Saint-Lazare à Courbevoie, ainsi que la réalisation de la gare souterraine Porte-Maillot pour un montant compris entre 450 et 500 millions d’euros. Le deuxième appel d’offre également compris entre 450 et 500 millions d’euros, concerne la création de tunnels sous la Défense et d’une gare souterraine sous le centre des Congrès du CNIT.

Afin d’éviter les nuisances sonores de ce chantier situé en pleine ville parisienne, des aménagements au niveau des flux des camions et des horaires ont donc été mis en place. Par exemple, éviter les heures de pointe sur le boulevard de la Défense. Afin de pouvoir réaliser la gare sous le CNIT, la fermeture des salles des Congrès a été nécessaire durant cinq ans en sachant également que le hall servira d’installation du chantier.

3 pensées sur “Lancement du prolongement du RER E en 2015”

  1. Enfin une bonne nouvelle pour cette nouvelle année !

    On le disait complétement annulé ce projet….

    En 2020, mon temps de trajet sera réduit entre Tournan et La Défense, c’est cool !

    Signaler ce commentaire

  2. Ce prolongement du RER E ne pourrait-il pas offrir une alternative au projet du Charles de Gaulle Express sous la forme d’une ligne du RER E ne s’arrêtant qu’aux arrêts suivants :

    – Aéroport Charles-de-Gaulle 2 TGV [Terminus]
    [liaison TGV, CDG Val & RER B]

    – Rosa Parks
    [liaison T3b, T8 & autres lignes du RER E]

    – Magenta
    [Liaison TGV/Grandes Lignes
    TER Picardie, Champagne-Ardenne, Vallée de la Marne
    M2, 4, 5, 7 ; RER B, D, E, Trans. H, K, P]

    – Haussmann – Saint-Lazare
    [Liaison Grandes Lignes, TER Haute-Normandie
    M3, 7, 8, 9, 12, 13, 14 ; RER A, E, Trans. J, L]

    – Porte Maillot
    [Liaison M 1, T3b, RER C, E]

    – La Défense
    [Liaison M 1, 15, T2, RER A, E, Trans. L, U]

    – Nanterre-La Folie [Terminus]
    [Liaison future ligne Paris-Normandie
    M1, 15, 17, 18 & autres lignes du RER E]

    J’imagine que l’on a déjà songé à cette solution. Pourquoi l’avoir écartée ?

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire aussi :

Budget 2015 / Le Grand Paris Express

Le conseil de surveillance a adopté, à l’unanimité, le budget prévisionnel 2015 de la Société du Grand Paris pour un montant total de 817 millions d’euros, en augmentation…

ratp digitale_moderne

La RATP veut se moderniser et être plus digitale

Lors du Conseil d'administration de La RATP, la nouvelle PDG Elisabeth Borne a indiqué vouloir se lancer dans la conquête des nouvelles technologies. Les voyageurs ultra-connectés pourront à…