Découvrez votre futur métro: le MP14 !

03-01-2017 3 commentaires

Il y a 2 ans, en janvier 2015, la Société du Grand Paris et le STIF ont commandé conjointement 217 rames de métro MP14 auprès d’Alstom, pour les différentes lignes du métro parisien. Au terme d’un accord passé entre les 2 parties, la première commande concernait la ligne 14 pour un total de 35 rames de 8 voitures. Un contrat d’un montant de 520 millions d’euros entièrement financé par le STIF. Début décembre 2016, le STIF a approuvé le financement de 20 nouvelles rames du nouveau métro MP14 pour la ligne 4. Une bonne nouvelle pour Alstom qui va pouvoir profiter d’une commande de 163 millions d’euros, qui va être passée en ce début d’année 2017.

Une automatisation toujours plus poussée

Historiquement, la ligne 4 est la 2ème ligne la plus utilisée du métro parisien. Le projet global d’automatisation des stations existantes est évalué à près de 413 millions d’euros. A la mise en service de ces rames automatiques, la ligne 4 connaitra un accroissement de sa fréquentation de l’ordre de 37 000 voyageurs par jour. Des correspondances seront proposées avec toutes les lignes de RER, de métro ainsi qu’avec les 4 grandes gares parisiennes. Sans oublier la ligne 15 du Grand Paris Express. Les premiers travaux d’automatisation ont été entamé en 2016, notamment à travers le rehaussement des quais des premières stations (Raspail, Mouton-Duvernet, Saint-Germain-des-Prés, Gare de l’est, Etienne Marcel). Sur le plan de l’emploi, ces contrats signés vont permettre à Alstom de pérenniser les emplois en France et ce pour plusieurs années, sur les 7 sites en charge de la conception et de la production du métro, et chez les sous-traitants. Pour rappel, ces 7 sites appartenant à Alstom sont les suivants: Aix en Provence, Villeurbanne, Ornans, Le Creusot, Tarbes, saint-Ouen et Valenciennes).

Des rames au design résolument moderne

Le voile a été levé sur le design de ces nouvelles rames de métro au cours d’une réunion le 30 mai dernier au siège d’Alstom. Il s’agit de l’aboutissement d’un travail colossal réalisé au cours d’une importante année de travail par toutes les équipes du constructeur, notamment par celles d’Alstome Petite-Forêt et Saint-ouen, réunie autour du Chef de projet Jean-Charles DELOBE. Des efforts particuliers ont été fait sur le plan de la luminosité (grâce à l’installation de grandes baies vitrées), du confort (avec un travail sur l’ergonomie des sièges, sur l’accès aux personnes à mobilité réduite et sur toute la partie signalisation), des économies d’énergie, et bien sûr de l’écologie, avec une consommation réduite de 20%. Ce sont aussi des rames qui seront plus sécurisées grâce à la mise en place de la vidéo-protection. Les premiers exemplaires de ces rames sortiront tout droit des chaines de montage de Petite-Forêt. Avant une mise en service effective des premières rames en 2019 sur la ligne 14, 2 rames vont être utilisées dans le cadre d’une phase de qualification. En 2018, la RATP recevrai une rame pour des essais en condition réelle sur cette même ligne. Enfin, la production en série des 35 premières rames interviendra entre 2018 et 2022.

Et vous ?

Que vous inspire le design de ces nouvelles rames ?

3 réflexions sur « Découvrez votre futur métro: le MP14 ! »

  1. De larges baies vitrées pour la luminosité dans la rame… Quelqu’un leur a dit que le métro était souterrain sur les lignes 4 et 14 ?
    Pour la 6, ça serait déjà plus entendable…

    Signaler ce commentaire

  2. A quand les portes entièrements en verre côté interieur afin de supprimer les joints des fenêtres donc les pincements des mains?
    Pourquoi ne pas mettre plusieurs barres de maintien plutôt que des tripodes dangereux pour les poignets et les bras des enfants?

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire aussi :

La gratuité des transports en cas de pollution ? Non, dit le STIF

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France estime que le manque à gagner engendré par la gratuité des transports en cas de pollution est beaucoup trop coûteux au regard de…

La RATP dit non à la suppression de la publicité dans le métro !

Nous vous avions parlé en novembre 2016 de l'initiative de la RATP de dynamiser l'émergence de nouveaux services au sein de vos transports en commun. Les internautes avaient…