Grand Paris: le prolongement de la ligne 14 est retardé

09-02-2017 2 commentaires

La ligne 14, dont le prolongement est en cours, voit déjà la date de fin de ses travaux repoussée. Pour rappel, cette ligne est censée s’étendre de Saint-lazare à la mairie de Saint-Ouen. Un retard qui commence à inquiéter, d’autant plus qu’à l’origine, le chantier devait se terminer en 2017. Nous avions déjà évoqué sur Blog en commun un précédent retard en raison de 2 fuites d’eau successives sur cette même ligne. Seulement, les réparations réalisées en juin et en décembre sont jugées insatisfaisantes par la RATP. Cette dernière tente pourtant de faire pression sur le groupe Eiffage en charge des travaux de maintenir la mise en service en 2019.

Des réparations jugées insatisfaisantes

Les premières difficultés ont été rencontré en juin 2016, lorsqu’une fuite d’eau avait été constaté au sein de la future station. De lourds travaux ont du être mené pour identifier l’origine de la fuite puis pour colmater. Alors que les travaux devaient reprendre normalement, une seconde fuite a fait son apparition et a été colmaté en décembre. Des difficultés qui empêchent à l’heure actuelle de réaliser le terrassement. Pour être plus concret, la station ne dispose pas de sol, sans compter les quais et les escaliers. De nombreux doutes sont alors apparues sur la viabilité des installations. La RATP reconnait pour sa part un « manque apparent de fiabilité et d’étanchéité » sur ce chantier attribué au groupe Eiffage-Razel. Des contrôles complémentaires sont bien entendu en cours. Dans l’attente, la construction de cette station est à l’arrêt. Et ce n’est pas tout: cela engendre d’autres retards, notamment du côté du tunnelier Magaly qui est contraint de s’arrêter. Impossible en effet de continuer à creuser vers la station qui suit: Clichy-Saint-Ouen, tant que l’ensemble des vérifications liées à l’étanchéité ne seront pas terminées. Pour le moment, aucune date précise n’est communiquée au sujet d’une reprise des travaux. La RATP se contente d’un laconique « prochainement » et souligne que l’impact en terme de retard est estimé à 10 mois pour la station Porte de Clichy. Grâce à des mesures permettant d’accélérer les travaux, la Régie autonome des transports parisiens compte minimiser l’impact de ces retards sur le planning initial. L’objectif de mise en service de cette ligne étant fixée à 2019.

Les élus font part de leur colère !

Malgré les efforts de communication de la RATP, les élus ne l’entendent pas de cette oreille. Et on les comprend au vu des nuisances engendrées par ces travaux pour les riverains. Car en effet, ces retards vont allonger la durée globale des travaux, ce qui signifie que la pénibilité au quotidien pour ceux habitants à proximité des chantiers durera plus longtemps. Valérie Pécresse, qui est la présidente LR de la région Ile-de-France et du Stif a d’ailleurs indiqué: « Le siège de la région arrive à mairie de Saint-Ouen en 2018, ce serait bien que le métro n’ait pas de retard… ». Une remarque glissé dans le creux de l’oreille de la PDG de la RATP, Élisabeth Borne. Le maire UDI de Saint-Ouen, William Delannoy, est quant à lui moins mesuré: « Après une première annonce sur 2 ans de retard de 2017 à 2019, maintenant c’est 2020 ! Pendant ce temps, les contraintes liées aux travaux s’éternisent pour les habitants et les commerçants». À titre de comparaison, la ligne 12 fait aussi l’objet de retards successifs qui inquiètent les élus locaux. Après une première livraison reportée à 2019, puis 2020, on évoque aujourd’hui un nouveau retard supplémentaires de quelques mois.

Et vous ?

Êtes-vous directement concernés par les travaux de cette ligne 14 ? Avez-vous le sentiment que ces retards ne sont que le début de nombreux autres retards à prévoir ?

2 réflexions sur « Grand Paris: le prolongement de la ligne 14 est retardé »

  1. UNE FOIS ENCORE déçue et révoltée par ce retard !
    Notre quartier est un immense chantier depuis de si longues années : il y a eu le RER C puis les immeubles sur les terrains de la gare de marchandises et des bureaux CALBERSON, le TGI, le tramway et ce fichu métro qui est indispensable pour soulager le trafic sur la ligne 13.
    Je suis vraiment surprise que les études préparatoires à un tel chantier n’aient pas suffisament observé le sous-sol pour être capable de faire face dès le démarrage à ces infiltrations d’eau.
    L’eau n’est tout de même pas dûe aux dernières pluies !
    SVP.. NE NOUS ANNONCEZ PAS DE NOUVEAUX RETARDS mais TROUVEZ DES SOLUTIONS REELLEMENT FIABLES POUR RACCOURCIR AU MAXIMUM LE DELAI D’ATTENTE DES RIVERAINS. MERCI

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À lire aussi :

Grand Paris: le chantier du métro est en route !

200km de lignes nouvelles de métro ainsi que 68 nouvelles gares, c'est véritablement le chantier du siècle qui se prépare avec le Grand Paris Express.Un investissement d'au moins…

Grand Paris: une douzaine de bouches de métro en construction

D'ici à 2021, la RATP annonce que la construction d'une douzaine de bouches de métro est prévue. L'extension en banlieue des lignes 11 et 14 permettra de moderniser…