RER A

Les actualités et histoires sur "RER A" par les utilisateurs

16.12.14

Free dans le métro parisien

Téléphone - 4G

 

Après SFR et Bouygues Télécom en 2012 et Orange en 2013, Free vient de signer un accord avec la RATP pour couvrir le métro parisien ainsi que les RER A et B en 3G et 4G.

Ce service permettra à la RATP d’offrir de nouveaux services à ses voyageurs. Les clients du réseau Free Mobile pourront en profiter dans les stations et dans les trains même si pour le moment aucune date n’a été communiquée pour la mise en service.

Free était le dernier opérateur à ne pas avoir déployé la 3G dans le métro alors que la 2G est déjà disponible chez tous les opérateurs.

25.11.14

Budget 2015 / Le Grand Paris Express

chantier-grand-parisLe conseil de surveillance a adopté, à l’unanimité, le budget prévisionnel 2015 de la Société du Grand Paris pour un montant total de 817 millions d’euros, en augmentation de 512 millions d’euros par rapport aux dépenses de 2014. Le conseil de surveillance a par ailleurs autorisé la signature de trois conventions de financement du plan de mobilisation pour les transports. Ces conventions représentent un montant total d’engagements de 276 millions d’euros : 119 millions d’euros pour le prolongement du RER E à l’Ouest, 64,8 millions d’euros pour le prolongement de la ligne 11 à Rosny-Bois Perrier et 92,6 millions d’euros pour la modernisation du RER A.

« L’augmentation continue du budget de la Société du Grand Paris traduit la montée en puissance, année après année, du Grand Paris Express. Les membres du conseil de surveillance saluent l’engagement et le professionnalisme des collaborateurs de la Société du Grand Paris qui conduisent ce projet majeur sur tous les fronts. Nous félicitons également le directoire pour le dialogue sincère et la confiance qu’il entretient avec tous les élus et avec les franciliens. »

André Santini, président du conseil de surveillance

« Le Grand Paris Express se rapproche des phases opérationnelles, passant du mode ‘projet’ au mode ‘travaux’. Dès le deuxième trimestre de l’année 2015, les premiers chantiers de déviation des réseaux concessionnaires démarreront sur la ligne 15 Sud. Ce conseil de surveillance démontre que la Société du Grand Paris met en œuvre les décisions gouvernementales du 6 mars 2013, en participant pour la première fois au plan de mobilisation pour les transports de l’Ile-de-France.»

Philippe Yvin, président du directoire.

BUDGET PREVISIONNEL 2015 : 817 millions d’euros

Le conseil de surveillance a voté un budget qui confirme la montée en puissance de l’activité de la Société du Grand Paris (pour mémoire : 8,5 M€ en 2010 ; 35,1 M€ en 2011 ; 77,4 M€ en 2012 ; 153,6 M€ en 2013, 304,9 M€ en 2014 (montant prévisionnel) ).

Les dépenses

En 2015, la Société du Grand Paris prévoit 817 M€ de dépenses, dont 94 M€ en fonctionnement, 456 M€ en investissement et 268 M€ en intervention, c’est-à-dire en contributions de la Société du Grand Paris à des projets réalisés par d’autres maîtres d’ouvrage.

Le budget de fonctionnement (94 M€) prévoit en particulier des dépenses d’études (infrastructure, gares, sites de maintenance, systèmes et sécurité, environnementales, valorisation…) pour 38 M€ (soit 40% des dépenses globales de fonctionnement), des dépenses d’assistance à maîtrise d’ouvrage, des dépenses liées à l’organisation des enquêtes publiques qui seront lancées en 2015 sur la totalité des tronçons du Grand Paris Express.

En investissement (456 M€), les dépenses consistent pour 186 M€ en études de maîtrise d’œuvre et assistance à maîtrise d’ouvrage sur les opérations d’investissement approuvées (principalement, pour 2015, sur la ligne 15 sud et les lignes 16-17 sud-14 nord), pour 166 M€ en acquisitions foncières (dont 75% sur les lignes 15 sud et 16-17 sud-14 nord), pour 100 M€ en déviations de concessionnaires et autres travaux préparatoires (dont 97 M€ sur la ligne 15 sud)

L’enveloppe d’intervention (267,5 M€) regroupe les contributions de la Société du Grand Paris aux financements de projets placés sous la responsabilité d’autres maîtres d’ouvrage. Pour 2015, elle vise le financement du prolongement de la ligne 14 entre Saint-Lazare et Mairie de Saint-Ouen (111 M€ inscrits au budget 2015 dont 50 M€ au titre de l’apport complémentaire au plan de mobilisation des transports annoncé par le Premier ministre le 6 mars 2013), ainsi que le financement des trois autres opérations approuvées au cours de cette séance par le conseil de surveillance (EOLE pour 104 M€, ligne 11 pour 29 M€, modernisation du RER A pour 9 M€). Est également compris dans cette enveloppe le financement des dépenses d’études liées à l’adaptation des réseaux existants (15,6 M€).

Les recettes

En 2015, les recettes prévisionnelles de la SGP s’élèvent à 501 M€ issus pour l’essentiel des ressources fiscales affectées : 60 M€ au titre de l’imposition forfaitaire sur les entreprises de réseau, 320 M€ au titre de la taxe locale sur les bureaux et 117 M€ au titre de la taxe spéciale d’équipement.

12.11.14

Les travaux d’été du RER A de 2015 à 2021

RER-Gare_des_BaconnetsÀ partir de l’été 2015, et pour 7 années consécutives, la RATP va engager un vaste programme de renouvellement des voies de la ligne A du RER.
Ainsi, de 2015 à 2021, entre les gares de Nanterre – Université et Vincennes, la RATP va renouveler 24 km de voies et changer 27 aiguillages.
En 2015, du 25 juillet au 23 août inclus, la première phase de travaux conduite entre La Défense et Auber entraînera l’interruption du trafic entre ces deux gares. Dès le 5 novembre 2014, la RATP déploie un dispositif exceptionnel d’information et d’accompagnement des voyageurs pour réduire au maximum la gêne occasionnée par ce chantier indispensable.
Des travaux indispensables pour faire face à la hausse du trafic
Depuis sa création il y a 40 ans, la ligne A du RER connaît une croissance continue et son trafic ne cesse d’augmenter (+20 % en 10 ans). Afin de de garantir une sécurité, une fiabilité et une disponibilité optimales des infrastructures de la ligne A du RER et de renforcer sa performance, la RATP met en œuvre un chantier de renouvellement des voies d’une ampleur sans précédent, sur une durée de sept ans.

www.ratp.fr/travaux-ete-rera

Un chantier optimisé

Débutant en 2015 et s’achevant en 2021, ce programme comprend deux grandes étapes principales :
– de 2015 à 2018, le trafic sera interrompu dans les deux sens sur les tronçons en travaux pendant 4 semaines en été, tout en permettant le maintien du trafic de part et d’autre de ces sections. Les tronçons concernés seront différents d’un été à l’autre.
– de 2019 à 2021, les travaux étant réalisés uniquement de nuit, le trafic sera assuré sur l’ensemble de la ligne mais avec une fermeture avancée à 22 h 30.
En optant pour cette solution, la RATP agit de façon à réduire l’impact des travaux pour les voyageurs du RER A. Les périmètres d’interruption de trafic seront limités aux seules zones de travaux en cours, et le chantier n’impactera pas l’exploitation en dehors des périodes d’été.
Un plan de transport spécifique et adapté pendant l’été 2015
Pendant les périodes de fermeture du RER A, la RATP renforcera son offre de transport sur les différentes lignes de métro, de bus et de tramway impactées par ces fermetures. L’offre Transilien SNCF sera elle aussi adaptée.
Un dispositif d’information voyageurs et d’accompagnement exceptionnel
Pour accompagner ce chantier, la RATP se mobilise : dès novembre 2014, et pendant toute la durée du chantier (jusqu’en 2021), l’entreprise va progressivement déployer un dispositif spécifique d’information et d’accompagnement à l’intention des voyageurs, mobilisant de nombreux outils d’information. L’objectif est double :
– expliquer le chantier et annoncer la fermeture temporaire de la ligne du RER A,
– proposer des itinéraires de substitution et accompagner les voyageurs pendant la fermeture.
Ainsi, aux campagnes d’affichage, espace dédié sous ratp.fr, actions sur les réseaux sociaux, dépliants… s’ajouteront la mobilisation des agents sur le terrain au contact direct des voyageurs, ainsi qu’une signalétique et des aménagements spécifiques dans les espaces de transport.

29.10.14

Viol dans le RER

Il s’agit évidemment d’un court métrage mettant en scène une altercation entre un homme et une femme qui se terminera par un viol.

Je suis à l'heure par divertissonsnous

28.10.14

Un dernier hommage au MS 61 du RER A

Une très jolie vidéo de ErebosSan qui rend hommage au MS61 du RER A.
Pour la petite histoire le MS 61 roule sur le RER A depuis la création de la ligne. Il est prévu qu’il parte bientôt à la retraite. Même s’il est bruyant, inconfortable et étouffant l’été, il nous manquera…