Vers la fin de la grève, sauf pour le RER B

13-10-2010 75 commentaires

La contestation de la réforme des retraites devrait se poursuivre jeudi. À la SNCF, le trafic devrait marquer une amélioration. À la RATP, le trafic devrait être quasi normal sauf… sur le RER B.

La RATP prévoit 1 train sur 3 sur le RER B pour jeudi 14 ocotbre. Tous les trains auront pour départ et pour terminus la gare de Denfert-Rochereau.

Préparez vos vélos, vos solutions de co voiturage…….. Et vogue la galère. Question: quelqu’un sait il pourquoi cette ligne est plus touchée que les autres?

Pourquoi ne peut on pas faire intervenir des conducteurs du RER A sur cette ligne afin d’assurer un service minimum d’un train sur 2?

Quelqu’un sait il pourquoi le trafic est interrompu entre denfert et gare du Nord? Est ce à cause d’un pacte de non agression entre RATP et SNCF comme certains posts du site semblent le dire? Merci de votre retour et surtout bon courage pour demain…

par MarreRERB

75 réflexions sur « Vers la fin de la grève, sauf pour le RER B »

  1. C’est bien simple, sur cette ligne c’est barbecue/hamac.
    Des vrais planqués, honteux pour l’image de cette ligne qui est déjà la pire du reseau RER RATP.

    Signaler ce commentaire

  2. Vous mettez “À la SNCF, le trafic devrait marquer une amélioration.” On en est loin, les prévisions pour demain sont les mêmes qu’aujourd’hui et mardi sauf pour le RER C où il y aura 10 trains de plus dans la journée …

    Signaler ce commentaire

  3. Je croyais que les syndicalistes, lors des AG avaient voté la reconduction d’une grève illimitée!
    C’est quoi ces AG de syndicalistes qui reconduisent des grèves illimitées alors qu’il n’y plus de grèvistes!
    Les rois sont nus!

    Signaler ce commentaire

  4. a la question:
    “Pourquoi ne peut on pas faire intervenir des conducteurs du RER A sur cette ligne afin d’assurer un service minimum d’un train sur 2?”

    je repondrai que le “permis train” n’est pas comme le permis auto qui, une fois en poche permet de conduire n’importe quelle voiture sur n’importe quelle route

    la chose ferroviaire etant beaucoup plus complexe qu’elle n’y parait

    a chaque ligne et chaque engin une formation de plusieurs jours, donc il n’est pas possible de deplacer a a guise des conducteurs comme de vulgaires pions

    Signaler ce commentaire

  5. Attention : communication de la SNCF et la RATP n’implique pas forcément vérité. A entendre les infos et lire ces éléments on pourrait croire que la grève est terminée…

    Signaler ce commentaire

  6. S’il y a grève sur le RER B, c’est tout simplement parce que les agents de cette ligne sont très grassement remboursés en cas de grève. Il ne faut pas oublier quand même que le président de cette ligne n’est autre que Didier le Reste, gréviculteur et stalinien. Par conséquent pour lui comme pour tous ses acolytes la grève n’est qu’un jour de travail comme un autre, rémunéré.

    D’autres procédés utilisés par les agents de la ligne B pour que la grève ne leur coûte pas un centime :
    http://www.ifrap.org/Leurs-jours-de-greves-sont-ils-payes,0505.html

    Je précise que tous ces faits lamentables ne s’appliquent pas aux cheminots qui font grève de temps en temps, mais vu que les dépôts du RER B sont très organisés pour la grève (les conducteurs de cette ligne bosseraient maximum 4h / jour, alors bon, ça fait du temps pour organiser les grèves et leur financement…) eh bien ceci explique cela.
    http://www.ifrap.org/Greves-Les-incomprehensibles-revendications-des-agents-RATP,11449.html

    Signaler ce commentaire

  7. L’un des directeurs de la SNCF m’a expliqué récemment qu’ils avaient décidé de circonscrire l’effet tâche d’huile des grèves et des problèmes en plaçant tous les syndicalistes durs sur la ligne B. Il semblerait que la RATP ait copié le grand frère…
    Ce durcissement dans les transports en commun parisiens ne paraît pas fondé, puisque les régimes spéciaux de retraite ratp et sncf sont épargnés par la réforme. Alors, à part pour emm… le monde ou par posture idéologique, je ne vois donc pas bien pourquoi ils font grève. Avez-vous eu vent de revendications précises ?

    Signaler ce commentaire

  8. Concernant le terminus à Denfert, au lieu de Gare du Nord (ou Chatelet), j’ai déjà posé la question dans un autre sujet, et l’unique réponse que j’ai obtenu et qui m’irait techniquement (mais je suis un grand naïf) est la suivante :

    Vu qu’il y a un minimum de personnel pour assurer les missions sur la ligne B Sud, il est préférable de faire stopper les trains à Denfert, plutôt que de perdre du temps de conduite à les faire aller jusqu’à Gare du Nord (30 minutes aller-retour avec le retournement), trajet qui peut être effectué par le métro (ligne 4) ou le bus.

    Moi je veux bien, mais j’observe que lors des grèves de 2008 et 2009 (je suis retombé sur les pdf qui annonçaient les horaires sur la B RATP), les trains étaient plus nombreux et allaient jusqu’à GdN.

    Maintenant, il y a un autre problème qui se pose : on annonce pour demain un retour à la normale ou quasiment pour l’ensemble des réseaux RATP, sauf la ligne B. Vis-à vis de la lutte, parfaitement légitime sur certains points, contre la réforme des retraites, quelle est l’utilité, la logique, pour les jusqu’au boutistes de SUD-RATP et de la CGT, de bloquer encore plusieurs jours la ligne B, si ce n’est pour mettre en porte à faux des milliers de salariés vis à vis de leur employeur. Car quand personne ne peut aller bosser, il est difficile à l’employeur de taper sur tout le monde, mais ce n’est plus le cas quand tout le monde est à son poste, sauf quelques “branleurs” ayant eu la mauvaise idée d’habiter au sud de Paris.

    Je précise que je travaille en horaire décalé (départ très tôt, avant 6h00, et retour plus tôt), simplement pour m’occuper de mes gamins qui d’ailleurs ont eu école, collège et cantine (dans le public). J’en suis désolé, mais dans l’urgence, je choisis d’assurer leur présent avant de défendre leur avenir, car sans présent, pas d’avenir …

    Signaler ce commentaire

  9. Pour moi aussi il y a bcq de zones d’ombre et de flou, et j’ai pas mal d’autres questions dans le même ordre d’idées :

    1)- Comment la direction de Transilien SNCF fait elle pour toujours arriver à faire circuler 1 train sur 3 par jours de grève, ce qui lui garantit pil-poil de quoi échapper aux pénalités ?
    Je ne peux pas croire que par miracle, le nombre de conducteurs qui se déclarent non-grévistes correspond pil-poil au nombre de conducteurs nécessaires pour assurer le service minimum ? (1 tiers des trains si mes souvenirs sont bons)

    2)- Les Fameux conducteurs du RER-A : Si mes souvenirs sont bons, l’année dernière ils ont lancé un raid en solitaire, et ont tenu 15 jours de grève sans rien vouloir lâcher, avec un Blackout quasi-total sur la ligne.
    Et là, tout d’un coup, pour un sujet bcq + grave, à savoir “la réforme de la retraite”, on les retrouve tous au boulot dès le 2ème jour.
    Que s’est il passé entre temps : ils ont subi une lobotomie du cerveau ?
    Ou ils attendent de refaire grève en solitaire, qd la réforme les touchera pleine face ?

    3)- Comment expliquer que pour 2 entreprises de transport très proches (en île de France), on compte 53% de grévistes pour la SNCF, et seulement 16% de grévistes à la RATP ? Une question de culture d’entreprise ?
    (Qqn connaît le taux des grévistes chez Transilien SNCF ?)

    4)- Comment expliquer les disparités de grévistes entre lignes de Métro : Certaines lignes de Métro circulent quasi-normalement; alors que d’autres sont à 1 métro sur 3 ?

    5)- Les conducteurs de la ligne une : Sur toutes les grèves récentes, ils sont tout le temps à 100% au boulot, et donc 0% de grévistes. Ils craignent des soucis de reclassement par rapport à leur future automatisation, ou quoi ?
    Je les trouve un peu trop modèles pour des gens qui vont se faire automatiser sous peu..

    Signaler ce commentaire

  10. La radicalisation du mouvement est inévitable, elle est même nécessaire au regard des reculs sociaux et politiques si nombreux et si graves jamais vus depuis des années. Mais ce qui est le plus important maintenant c’est que du lien soit tissé entre les luttes, et que celles ci convergent à la faveur de ce grand mouvement social ;car il y a matière. Que devons nous à Sarkozy, au MEDEF, au capitalisme et ses valets, en si peu de temps?…la démolition de la Sécurité Sociale, la privatisation de la poste, celle en cours de la SNCF, le paquet fiscal pour les riches, les suppressions massives de postes de prof. chaque année..les insuffisances de moyens pour la santé publique, l’université, le mépris du vote sur le projet constitutionnel, les présidents des chaînes publiques de télé nommés par Sarkozy, le feu vert donné à Israël pour faire la guerre à Gaza, la constitution française mise à la botte du président, la justice sous tutelle pour protéger le pouvoir, la prison possible à partir de douze ans, la taxe professionnelle supprimée(20 milliard d’euros offerts aux patrons),le cadeau royal aux laboratoires pharmaceutiques, les 65 heures hebdomadaires légales en Europe, le travail du dimanche, le recul du droit à la retraite, les 360 milliards d’euros d’endettement pour aider les banques, la réforme des institutions pour supprimer le département et la commune, la chasse aux Roms, et….le salaire de Sarkozy qui progresse de 172%.

    Ce n’est pas complet, c’est dans le désordre…et libre à vous d’en rajouter !.

    Signaler ce commentaire

  11. Ah non hein, pitié, laissez le RER A tranquille 😉
    Déjà que ce soir c’était le bordel à cause de divers incidents sur la ligne…

    Ceci dit je compatis pour les usagers du B, je l’aurais mauvaise aussi 🙁

    Signaler ce commentaire

  12. cette ligne est particulierement touché tout simplement parce que c’est un bastion de conducteur syndiqué ultra engagé avec les syndicats les plus radicaux (je ne les citerais pas). personnellement j’ai beaucoup de mal a m’entendre avec certains collegues de la B mais sa n’engage que moi . en tout cas attendez vous encore a des perturbations consequente sur cette ligne notement au SUD :). a bon entendeur 😉

    Signaler ce commentaire

  13. Nzo, voici des réponses :

    2)- Les Fameux conducteurs du RER-A : Si mes souvenirs sont bons, l’année dernière ils ont lancé un raid en solitaire, et ont tenu 15 jours de grève sans rien vouloir lâcher, avec un Blackout quasi-total sur la ligne.
    Et là, tout d’un coup, pour un sujet bcq + grave, à savoir “la réforme de la retraite”, on les retrouve tous au boulot dès le 2ème jour.
    Que s’est il passé entre temps : ils ont subi une lobotomie du cerveau ?
    Ou ils attendent de refaire grève en solitaire, qd la réforme les touchera pleine face ?

    >> un sujet beaucoup plus grave ? Ben non, ça les concerne pas, c’est pas leur salaire qui est dans la balance. La ligne A est syndiquée mais pas de syndicat extrêmes majoritaires et surtout pas de syndicats très politisés, à la différence du RER B dominé par SUD et CGT qui engage à la grève par idéologie politique.

    3)- Comment expliquer que pour 2 entreprises de transport très proches (en île de France), on compte 53% de grévistes pour la SNCF, et seulement 16% de grévistes à la RATP ? Une question de culture d’entreprise ?

    >> cela dépend des syndicats. La SNCF est dominée par SUD rail et CGT, la RATP par UNSA et CFDT si je ne m’abuse. Les syndicats ne sont pas autant extrêmes…

    4)- Comment expliquer les disparités de grévistes entre lignes de Métro : Certaines lignes de Métro circulent quasi-normalement; alors que d’autres sont à 1 métro sur 3 ?

    >> même réponse : selon les centres de conducteurs ou de bus, certains syndicats sont plus ou moins majoritaires (c’est parfois historique), un peu comme les universités qui sont plus ou moins aux mains de l’UNEF ou des associatifs : celles où l’UNEF est développée sont plus souvent bloquées…

    Signaler ce commentaire

  14. Suffit de tenir et de ne pas les payer comme sur la grêve du RER A il y a un an. On dirait que les 15 jours sans salaires les a domptés nos staliniens.

    Allez, la victoire est proche ! Si il rentrent au boulot après celle la, on aura la paix !

    Signaler ce commentaire

  15. Je rajouterais bien la suppression massive d’effectifs de police pour ensuite de servir de l’insécurité.
    Manipulation des médias grace aux gens qu’on a mis en place.
    Liste d’indésirable a la tv juste parce que leurs têtes ne revient pas au président.
    Et on pourrait continuer encore longtemps.

    Signaler ce commentaire

  16. @Nzo.

    4- C’est surtout du aux heures de boulot des grevistes.
    Suivant qu’ils sont plus en matin ou en apres midi c’est plus ou moins suivi.
    Une ligne peut etre a 1/3 le matin et normal l’apres midi.

    5- Les conducteurs de la 1?
    Des jeunes conducteurs (mais aussi a la ratp) en tres tres grande majorite.
    Ils sont donc soumis a la fameuse menace qui empechent les gens de faire greve dans le privee, “si tu ne bosse pas, on ne te loupera pas si tu fais une erreur, tu seras viré sur le champ”. J’y ai mis la forme, mais c’est bien le contenu. DOnc ils font comme dans le prive, ils bossent.

    Signaler ce commentaire

  17. Ton petit 1, me fait dire que ce que j’avais dis une fois, n’est pas tombe dans l’oreille d’un sourd.
    Observes bien, tu n’as pas fini de constater.

    Signaler ce commentaire

  18. Cela prouve une chose de manière définitive: les problème que nous avons dans les transports ne sont pas liés au matériel, à l’investissement mais avant tout aux hommes. A la mentalité de certains. A cette culture négative(Ou à un manque totale de culture).

    Signaler ce commentaire

  19. On a la même chose sur la ligne L. 1 train sur 2
    Et ce matin à Chatelêt, plus d’1/2h d’attente pour la ligne D (bien ^sur aucune info concernant ce retard par rapport aux horaires minimum prévus)

    Mais sinon, tout est redevenu normal.

    Signaler ce commentaire

  20. Tiens Nzo est aimable quand il attend des reponses à ses questions…
    T’en as pas marre de retourner ta veste tous les jours jeune homme ?

    Signaler ce commentaire

  21. Pour la ligne 1 j’ai une autre réponse. C’est avec la 14 une “vitrine” de la RATP pour les touristes. Il existe à la RATP des conducteurs aptes à TOUTES les lignes et très grassement payés, en échange de leur engagement à ne jamais faire grève, on les appelle la réserve générale. Lorsque 100% des conducteurs de métro sont en grève (hypothétique bien sur), on envoie directement la R.G. sur la ligne 1 pour la faire tourner comme si de rien n’était, et les touristes qui empruntent MAJORITAIREMENT celle-là n’y voient que du feu… C’est aussi pour cela que l’automatisation arrive sur cette ligne en priorité et pas sur la 13 par exemple !

    Signaler ce commentaire

  22. Non content de nous infliger la guerre, la famine et le SIDA, Dieu nous a aussi infligé SUD RATP, le syndicat que même Fidel Castro nous envie : dogmatique, passéiste, jusqu’au boutiste, sectaire, et bien d’autres adjectifs.
    Alors que partout ailleurs à la RATP les mouvements semblent s’essoufler, la ligne B du RER, tronçon RATP, continue la grève et pense faire plier, à elle seule, le gouvernement.
    J’aimerai vraiment pouvoir discuter seul à seul avec un gréviste SUD ou CGT pour qu’on s’explique.
    En attendant, quelqu’un peut-il me dire quelles étaient les conditions réelles de circulation ce matin, car depuis ardi je prends ma voiture pour aller bosser et ça commence à m’user les nerfs.

    Signaler ce commentaire

  23. Est-il vrai que la direction de la RATP fait rouler des cadres sur les RER pour éviter un blocage total, comme le disent certains journaux?
    Si c’est vrai, est-ce que c’est bien prudent et ces personnes ont-elles l’habitude de conduire des rames??

    Signaler ce commentaire

  24. Un conducteur doit savoir plein de chose sur une ligne ferroviaire, il ne peut aller ailleurs comme ça sans formation.
    Ce n’est pas la fête comme sur la route, où tout le monde fait ce qu’il veut.
    Un exemple, pour la ligne D, il faut plus de 10 jours d’études de ligne pour tout connaître, y compris les garages et les dépôts.
    Après, il faut aussi savoir conduire le ou les engins moteurs circulant sur la ligne.

    Nous avons bien vu lors de cette histoire de suppression de relève à Gare Du Nord que les choses n’étaient pas aussi simple que nos pontes le pensaient.
    En claquant des doigts, Mr Huchon croyait que l’on pouvait aller de l’autre coté (son interview dans l’émission de M6 sur la Gare du Nord montre bien l’incompétence du gars).

    En tout cas, coté nord de la B, il y a des trains.
    Cependant, il ne faut pas être difficile sur la propreté et la fiabilité du matériel.
    Les MI79 bloqués coté nord auraient bien besoin de passer à Massy.

    Signaler ce commentaire

  25. Vous savez quoi ils veulent nous faire croire que mener un RER cela requière pls aptitude que pour un avion
    “Ce n’est pas la fête comme sur la route, où tout le monde fait ce qu’il veut.”

    Signaler ce commentaire

  26. @traintrain
    et un conducteur SNCF de Paris-Lyon ne peut faire Paris-Lille ? Il me semble qu’un pilote d’Air France sur Paris-Nice fait aussi Paris-Toulouse… me trompé-je ?

    Signaler ce commentaire

  27. Concernant le fait qu’un conducteur ne peut pas aller partout au dire de certains.
    On ne peut pas rouler sur une ligne sans la connaître quasiment par cœur, c’est un des fondement de la sécurité ferroviaire.
    Si la direction en a l’utilité, elle formera un conducteur pour faire plusieurs lignes, à travers plusieurs régions.
    En IDF, la politique de notre direction et de ne former qu’à une seule ligne avec un seul engin, toujours la chasse aux coûts de production.
    Seulement, même à l’intérieur des rares dépôts qui font encore plusieurs lignes, il est de plus en plus rare de trouver un conducteur formé à tout.
    En coût de formation, la boutique y gagne mais elle y perd quand un train reste à quai faute de personnel habilité.
    Cependant, il existe la “grande réserve” à la RATP capable de couvrir toutes les lignes de métro.
    A la SNCF, un Pool Francilien est dans la même idée, il sert surtout à couvrir les absences type maladie, formation… mais peut aussi servir à couvrir une grève.
    Sans connaître parfaitement le métier de pilote de ligne, je crois qu’ils ont des habilitations pour chaque aéroport et chaque type d’avion tout comme nous.

    Signaler ce commentaire

  28. @Blondinet :

    Un agent de conduite doit connaitre les caractéristiques techniques d’une ligne sur le bout des doigts.
    Il faut connaitre les arrêts, les points singuliers, les vitesses plafonds d’une section, les rampes (imaginez que vous vous arrêtez avec un fret de 2800 tonnes en rampe de 18% parce que vous n’avez pas anticipé un signal, vous ne pouvez pas repartir !), les différents itinéraires aux noeuds ferrovaires (en cas de mauvaise direction, il faut réagir vite).
    Imaginez que vous mettez un conducteur en circulation de nuit sans que celui-ci connaisse la ligne : c’est impossible.

    Enfin, à la SNCF, lorsqu’un mécanicien doit acheminer un matériel sur une ligne qu’il ne connait pas, il doit se faire accompagner d’un pilote. C’est un deuxieme mécanicien qui ne connait pas le materiel mais qui connait la ligne et qui apporte ses connaissances de ligne au mécanicien qui se trouve au manche.

    Signaler ce commentaire

  29. @blondinet > Pour le coup ce n’est pas la même chose. Chaque ligne à la RATP est comme une entreprise indépendante au sein du groupe, au moins pour les transports ferrés. Donc on ne fait pas passer comme ça qqn du RER A vers le B.

    @ramses06 > Ce que tu dis est aussi vrai, et c’est confirmé ici :
    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20101012trib000558170/rer-b-les-raisons-d-une-mobilisation-exceptionnelle.html
    Ca explique aussi pourquoi les nuisibles qui gangrènent peuvent faire grève très longtemps, d’autant qu’ils ont de très grosses compensations qui font que leur fumisterie ne leur coûte pas un centime… D’autre part le coût de ces grèves leur permet d’entretenir la vétusté de cette ligne, l’argent du contribuable étant détourné en dépenses inutiles de la RATP/SNCF à cause de ces grèves, et donc ça leur permet d’augmenter comme ça le nombre d’incidents techniques et donc de barbec pendant que la ligne est bloquée à cause d’un train mis en panne indirectement à cause de ces grèves. C’est enfin à cause des grèves qu’il n’y a pas plus de rames rénovées sur la ligne B, alors que les premières devaient arriver en 2010, car les coûts des grèves empêchent la rénovation des rames.

    Signaler ce commentaire

  30. @Moi
    “Vous savez quoi ils veulent nous faire croire que mener un RER cela requière pls aptitude que pour un avion”

    Désolé mon vieux, ne vous en déplaise, le pilotage automatique n’existe pas à la SNCF. Donc tout incombe au conducteur, ce qui pourrait expliquer par exemple qu’un conducteur de la C ne peut aller sur la B d’un claquement de doigt!
    Comment saura t’il mettre en service un MI79 alors qu’il n’est formé que sur Z2N? Comment saura t’il où freiner pour s’arrêter à la croix de Berny?! etc…

    Signaler ce commentaire

  31. @Lorenzo+zOrg+plouf
    donc un conducteur de la ligne 10 ne peut conduire sur la ligne 4 ou toute autre… ?? Qt à la 14, elle me semble pourtant relever du pilotage automatique. Quid de la 1? J’avais entendu qu’elle était 1/2-automatique…

    @tous
    j’entends que le B sera encore en grève pour le quatrième jour. On n’a plus qu’à attendre les sarko-métro ou huchon-métro, et ça ira mieux.

    Signaler ce commentaire

  32. @Lorenzo ou tout autre qui saurait réponde : q’y a-t-il de si particulier d’un modèle de rame à l’autre qui empêche un conducteur d’en changer ? Même question pour les voies ? et en particulier à la Croix de Berny ? N’y a-t-il pas de signalisation qui indique les vitesses et où s’arrêter ?

    Signaler ce commentaire

  33. Non mais qu’est ce qu’il ne faut pas entendre.
    Tout ces gens qui parlent alors qu’ils ne sont au courant de rien, le pire c’est qu’ils ont la prétention d’apprendre des choses aux autres.

    Pour info, juste comme ça.
    Je suis habilite a conduire sur les lignes 8,9,11,2,6 et 1.
    Et je ne fais pas partie debla réserve générale.
    Alalala, le jour ou certains arrêteront de dire des âneries on pourra peut être faire autre chose que de devoir constament les reprendre.

    Signaler ce commentaire

  34. @Lorenzo:”Désolé mon vieux, ne vous en déplaise, le pilotage automatique n’existe pas à la SNCF. Donc tout incombe au conducteur” à mort de rire, refait la moi la même stp.Oui c’est ca sur un Paris New York c’est le pilote auto. Rigolo.

    Signaler ce commentaire

  35. je pense qu’il faudrait faire comme pour les clubs de supporters les plus extremes il faudrait dissoudre les syndicats nuisibles lol.
    plus serieusement oui il faut encore compter sur des perturbations demains sur la B et oui sa va durer car, pour moi, les syndiqués de la B sud ressemble plutot a des anarchiste revolutionnaire qu’autre choses. sachez chers usagers que si de tels syndicats ( si l’on peut les appeler comme sa) n’existait plus les greves seraient beaucoup plus rare a la sncf et a la ratp :).

    Signaler ce commentaire

  36. @ lorenzo

    en effet a la ratp les conducteurs sont affectés a une ligne pour la plupart 😉 en revanche il y a l’exception des hommes et femmes de la reserve General qui eux peuvent parfaitement conduire sur plusieurs lignes notament en cas de greves.

    Signaler ce commentaire

  37. @blondinet > Exactement, sauf pour les conducteurs de la réserve RATP, qui sont habilités à toute les lignes et sont grassement payés en l’échange de la promesse de ne pas faire grève.

    Sinon pour la ligne B, toute solution permettant de mettre hors d’état de nuire ces parasites de la société sera un grand service rendu à l’humanité, donc si tu as une solution je suis preneur. 🙂

    Signaler ce commentaire

  38. @blondinet
    Je parlais de la SNCF. Pour la RATP, chaque conducteur est affecté à une ligne, pour les mêmes raisons j’imagine. Un conducteur RATP sera mieux placé que moi pour en parler.

    Signaler ce commentaire

  39. Oui, mais bon rer A et rer B ont des rames en communes (les MI 84).
    Et oui il faut former un chauffeur a une ligne différente, mais ça me parait pas non plus insurmontable. Ca a un coup, mais quand on voit l’état de la ligne B (grève, incident, …), ca peut valoir le coup d’investir.

    Je crois que la vrai raison est surtout politique et syndicale, notamment on pourrait avoir avoir une ligne B qui marche en période de grève…

    Signaler ce commentaire

  40. @LorenzO: Au fait la plupart de pilote on fait Math Sup/Math Spe ca doit surement etre pour quelque chose… n’est ce pas?
    Que requiere t’on pour la conduite d’un RER déjà?

    Signaler ce commentaire

  41. Il est aussi possible d’imaginer que les conducteurs de la B refusent de se former à conduire sur d’autre lignes.
    Pourquoi?
    Pendant la formation, on gagne moins?
    La formation nécessite des efforts et du travail?
    On ne veut pas prendre le risque de se voir muter ailleurs? C’est chiant et il faut trouver d’autres copains qui pensent comme vous pour boire la bière. Et peut-être les B ne sont pas si aimés que cela sur les autres lignes.

    Signaler ce commentaire

  42. @gregseth
    Je prenais un exemple d’une gare de la ligne B, c’est tout. Pour rester dans mon exemple, je vais essayer d’être plus clair:

    RER B, ce sont des MI79 qui circulent dessus, avec leurs particularités de conduite, de technique de frein, de dépannage…

    RER C, ce sont des Z2N qui circulent dessus, avec leurs particularités de conduite, de frein, de dépannage (par ex, la conduite de frein est électrique sur MI79 et pneumatique sur Z2N, utilisation complètement différente du frein)…

    Ligne N: Ce sont des BB27300+VB2N, ainsi que des couscoussières (petits gris) qui y circulent, avec également leurs particularités.

    Pour pouvoir conduire un engin, un conducteur doit subir une formation théorique et pratique sanctionnée par un petit examen avec son supérieur. Imaginez un type qui se retrouve aux commandes d’une loc sans même savoir comment la faire avancer! Le tout sur une ligne qu’il ne connait pas, au point de ne même pas savoir ou sont les gares! Seul @moi en est capable!

    @moi
    J’ai bien dit: je ne compare pas la conduite d’un train avec le pilotage d’un avion, d’ailleurs on parle de “conduite” dans un cas, de “pilotage” dans l’autre donc ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.
    Seulement, je suis désolé, il n’y a pas de pilote automatique sur un train. Respect de la signalisation, maîtrise du frein, arrêts en gare, intensités électriques, dépannages, service voyageurs en gare,… ne sont pas automatiques.
    Si vous ne me croyez pas et que vous aussi, vous savez tout, soyez solidaires des voyageurs en temps de grève, allez chercher un train et emmenez les travailler, on a besoin de gens comme vous!

    Signaler ce commentaire

  43. @Lorenzo :”Respect de la signalisation, maîtrise du frein, arrêts en gare, intensités électriques” Et tu crois que tout cela n’est pas automatisable… t’es vraiment serieux? Je ne crois pas que le décollage s’effectue en automatique l’atterrissage oui.
    Mais bon en terme de formation on voit tout de suite celui qui requière beaucoup de sang froid…

    Signaler ce commentaire

  44. @moi
    Puisqu’on se tutoie alors…
    C’est peut-être “automatisable”, mais ce n’est pas fait. Pour l’instant tout est manuel, point. Ce n’est pas moi qui décide, c’est ainsi. Et si tu rêves de nous voir remplacés par des machines, mets de l’argent de côté pour les impots car ça va coûter cher de sécuriser complètement 33000km de voies, de permettre à un train de déterminer “automatiquement” les conditions d’adhérence pour pouvoir s’arrêter en gare, de se dépanner tout seul au milieu de nulle part,…

    Signaler ce commentaire

  45. Lorenzo
    “moi” fait partie de la clique à “jerome/ca suffit” ou ils savent mieux que quiconque et surtout mieux que les agents comment se conduit un train!!
    N’empêche, c’est simple, tu suis les rails, le volant (sur cetaines machines), c’est pour tourner dans les courbes, la signalisation, c’est comme sur la route, c’est à ton bon vouloir, les incidents, y en a pas étant donné que ce sont les cheminots qui en créent des imaginaires pour ne pas travailler, etc………
    En France il y a + de 60 millions de cheminots si on les écoutait!!

    Signaler ce commentaire

  46. @Lorenzo:”Et si tu rêves de nous voir remplacés par des machines, mets de l’argent de côté pour les impots car ça va coûter cher de sécuriser complètement 33000km de voies” Ca n’a rien à avoir à vouloir que vous disparaissiez si ca doit se faire cela se fera voila tout. Ce qui est juste fatiguant c’est de nous présenter la conduite de rer comme un truc à la pointe que peu de personne réussirait.
    “de permettre à un train de déterminer “automatiquement” les conditions d’adhérence pour pouvoir s’arrêter en gare, de se dépanner tout seul au milieu de nulle part,…” tu sais un ordinateur de bord c’est faire beaucoup de chose…
    “de se dépanner tout seul au milieu de nulle part,…” ben ca c’est le cas extreme….

    Signaler ce commentaire

  47. @moi
    “Ca n’a rien à avoir à vouloir que vous disparaissiez si ca doit se faire cela se fera voila tout. Ce qui est juste fatiguant c’est de nous présenter la conduite de rer comme un truc à la pointe que peu de personne réussirait.”

    C’est si dérangeant que ça qu’un cheminot sache faire quelque chose qu’éventuellement toi, tu ne saurais pas faire sans formation?
    Chacun son métier, cest tout. Je n’expliquerai pas à une caissière comment faire fonctionner sa caisse, car je ne le sais pas, ce n’est pas mon métier.
    Pour info, tous ceux qui sont montés en cabine avec moi ne m’ont pas remplacé au pied levé!

    @Freshouye
    Tu as très bien résumer, je pense! 😉

    Signaler ce commentaire

  48. Je vois beaucoup de questions… mais aussi pas mal de contrevérités dans les posts ci-dessus.
    Connaissant un peu la RATP, je me permets quelques rectifications:
    1. les grévistes ne sont PAS remboursés pour leurs jours de grève. Il y a une perte de salaire proche de 100EUR / jour, qui ne sera jamais compensée, en aucune façon. Le fantasme des jours de grève remboursés a été diffusé par les journalistes… cela ne s’applique pas à la RATP. Pour les autres…?
    2. les trains de la Ligne B s’arrêtent à Denfert pour au moins 2 raisons:
    * d’abord il n’y a pas assez de trains en ligne pour permettre une fréquence de passage raisonnable sur l’ensemble de la partie Sud de la ligne
    * venant du sud, Denfert est la 1ère gare dans Paris connectée avec plusieurs lignes de METRO (au contraire de Cité U, seulement connectée au Tram T3), ce qui permet aux voyageurs de se dispatcher sur le réseau RATP
    3. le climat social de la Ligne B est historiquement “sensible”, et c’est lié à la forte influence des responsables syndicaux de cette ligne. Et sachez qu’il n’est pas simple de “bouger” du personnel RER d’une ligne à l’autre… bien au contraire.
    4. en effet il est difficile d’envoyer des conducteurs de la Ligne A vers la Ligne B car chaque ligne a ses spécificités: 3 types de matériel roulant sur la LA, interopérabilité RATP-SNCF sur la LB. Il est vrai qu’en arrêtant les trains du Sud à Denfert voire même Gare du Nord, on pourrait EN THEORIE envoyer un conducteur de la A vers la B… mais ATTENTION à l’impact sur les syndicats, ce serait une déclaration de guerre ! Et pour le coup la ligne serait fermée 🙁
    Bref les choses ne sont pas simples !
    En espérant avoir répondu à qq questions. A votre disposition !

    Signaler ce commentaire

  49. Les syndicalistes de la B tiennent bien leur troupeau. Ils ne sont pas prêts à lacher un tel outil qui fait exactement ce qu’ils veulent.

    Signaler ce commentaire

  50. @fra007
    “perte de salaire proche de 100EUR / jour” … vraiment ? … C’est un bon salaire !

    enfin, si la A a une meilleure ambiance que la B, pourquoi ne pas envoyer des conducteurs de la ligne B sur la ligne A ? Cela augmentera la diversité et améliorera les conditions de travail. Au total, employés/clients s’en porteront mieux.

    Signaler ce commentaire

  51. Pour fra007 :
    Connaissant un peu la RATP, je me permets quelques rectifications:
    1. les grévistes ne sont PAS remboursés pour leurs jours de grève. Il y a une perte de salaire proche de 100EUR / jour, qui ne sera jamais compensée, en aucune façon. Le fantasme des jours de grève remboursés a été diffusé par les journalistes… cela ne s’applique pas à la RATP. Pour les autres…?

    Dis donc, 100EUR par jour c’est une somme! Par mois ca fait 100*30 jours, disons un salaire de 3000 euros par mois, la vache, c’est une belle paye.

    Signaler ce commentaire

  52. @fra007
    Les jours de grèves ne sont pas payés ou compensés à la RATP? Sans doute, au vu de l’arrêt de leur mouvement la semaine dernière.
    Nettement moins sûr à la SNCF, vu qu’ils continuent à faire ch.er tout le monde depuis mardi dernier, sans discontinuer.
    Allez, sortez vos caisses noires les gars!!! Au fait, les syndicats sont financés par qui au final???

    Signaler ce commentaire

  53. @Mike
    n envoie directement la R.G. sur la ligne 1 pour la faire tourner comme si de rien n\u2019était, et les touristes qui empruntent MAJORITAIREMENT celle-là
    Sauf que les touristes ils arrivent/parte comment sur Paris ?

    Ben la seul ligne qui dessert roissy et orly c’est … le rer B. Ca fait un beau souvenir de Paris si tu loupe ton avion a cause des merde de rer (même si la ligne 1 a fonctionné durant ton séjour). Surtout qu’avec ces branches le B n’est pas franchement très clair pour les touristes. Combien on fait un petit détour a mitry ou robinson ?

    Signaler ce commentaire

  54. @fra007

    Ok pour l’arret denfert, mais ca sature pas mal le metro du coup. Pourquoi ne pas faire GDN en plus (sans s’arrêter aux autres gares). Comment ca les gens qui vont bosser dans le nord (ou prendre leur avion a roissy), n’ont pas besoin de prendre la 4 a denfert, pour reprendre le B a GDN ?

    Signaler ce commentaire

  55. denfert-rochereau, 7h58: je viens de rater le train de 7h55 pour St Rémy annoncé sur le site ratp.fr (avec les horaires reconduits du dimanche). J’attends celui de 8h13 vu sur le même site. Annonce haut-parleur “A la suite d’un préavis de grève, il y a 2 trains sur 3”. Bon pas grave. Mais les écrans télé ne fonctionnent pas, et il n’y a aucune trace du train de 8h13.

    denfert, 8h25: toujours aucun train vers le sud, ni pour Massy, ni pour Robinson.

    denfert, 8h30: arrive un omnibus pour Massy. J’hésite en pensant que le suivant va peut-être à St Rémy, mais toujours rien sur les écrans télé. Finalement, je le prends en poussant comme pour une entrée en mélée. On est bien serrés jusqu’à Bourg-la-Reine, et en repoussant à chaque arrêt.

    massy, 8h50: les écrans télé marchent! Un train pour St Rémy est annoncé à 8h59. Enfin une info, autre que “A la suite d’un préavis de grève, …” !! Un train arrive délivrant des passagers venant du nord. Le conducteur change tranquillement. Le nouveau monte avec une collègue dans la cabine. Ca rigole un max, car j’entends leur conversation à travers la cloison de la cabine.

    le guichet, 9h03: il ne me reste plus qu’à prendre le bus pour le plateau. Celui-là marche impec.

    … Un jour ordinaire de grève sur le RER B …

    Et pourquoi la seule ligne B est en grève ? Les conducteurs n’avaient pas l’air si malheureux. En plus ils me paraissaient bien loin des retraites. Est-ce qu’un des sénateurs qui votera mercredi prend le RER B?

    Signaler ce commentaire

  56. @Blondinet
    Les pertes de salaire en cas de grève ne reflètent pas ce que gagnent réellement le gréviste en temps normal car il doit payer également les charges patronales. Son employeur n’a pas à payer de charges sur un salarié qui ne travaille pas.

    Signaler ce commentaire

  57. On dirait que tous les conducteurs-boulets-sudrail de la RATP se sont retrouvés sur la ligne B…….
    franchement, ils auraient pu au moins répartir sur l’ensemble du réseau, au moins, c’est pas tjrs les mêmes qui trinquent !
    (lol)

    Signaler ce commentaire

  58. Pourquoi les conducteurs devraient avoir l’air malheureux? ils sont pas employés des pompes funèbres à un enterrement, ils sont sur leur lieu de travail, c’est pas parce que toi tu fais la gueule que eux doivent la faire pour te faire plaisir. En plus ceux-là ne sont même pas grévistes mais il faut quand même que tu leur cherches quelques défauts et trucs à critiquer tellement t’es frustré, c’est vraiment pathétique.

    Signaler ce commentaire

  59. RER B un bon bout de temps cet aprem apparemment par des cheminots vers le Bourget coté nord, trafic interrompu etc….

    Sympa de leur part pour ceux qui veulent rentrer du boulot avec le peu de rer qui restent.

    perso vers 18h20 j’ai reussi a en prendre un, chapeau pour la reprise assez rapide

    Signaler ce commentaire

  60. @pli

    le trajet entre GDN et Denfert ferait perdre pas mal de temps (10min aller + 10min retour + retournement du train), il faut donc bien “concentrer” les trains sur une zone minimale afin que l’intervalle soit acceptable…

    @lorenzo
    merci pour l’explication, même si les conducteurs de la RATP sont correctement payés… on ne peut pas non plus parler de privilégiés, notamment au regard des responsabilités endossées…

    Signaler ce commentaire

  61. @abitbol > “Les jours de grèves ne sont pas payés ou compensés à la RATP? Sans doute, au vu de l’arrêt de leur mouvement la semaine dernière.” Je pense aussi que c’est le cas, sauf bien évidemment sur le RER B où vu qu’ils ne bossent que 4h par jour, eh bien ils ont du temps pour trouver du financement pour leurs grèves dont ils sont les recordmen en IdF.

    Signaler ce commentaire

  62. BONJOUR

    Ce qui est préoccupant,ce sont ces grèves à repetition et l’avenir du rer B

    lorsque les directs PARIS ROISSY auront pour terminus sud gare de l’est.

    En effet il y aura un désequilibre entre le nombre de train sur la partie

    SNCF et la partie RATP.Je pense que il y a une solution consistant à faire des cycles de douze minutes.En heure creuse cela donnerait dans chaque sens 2 trains:
    Mitry omnibus Robinson sans les arrets de drancy et de blanc mesnil

    ROISSY omnibus cite universitaire et BOURG la reine omnibus ST REMY LES CHEVREUSE.
    Cela ajoute 4 arrets à ce type de train et supprime la correspondance
    de Massy palaiseau.

    Signaler ce commentaire

  63. Pourquoi ne pas creer une reserve generale pour les deux lignes de RER ?

    Dans cette réserve on met les cadres qui ont rouler pendant la gréve sur le RER A et on rajoute les formateurs du RER et tous les agents titulaires d’un permis. En contrepartie on les payent “bien” car vu le cout financier et le déficit d’image la RATP peut le faire…

    Comme ca en période de gréve, on roule un minimum.

    Si sur la ligne A c’est moins suivi, c’est que le service minimum assurée par des gens réquisitionnés à laisser des trace dans les esprits…les conducteurs les plus durs savent maintenant que nul n’est indispensable…et la CGT syndicat majoritaire sur la ligne A, le sait bien !

    A mon avis, il faut choquer les esprits des meneurs sur ligne B comme cela à été fait sur la ligne A du RER en décembre

    Signaler ce commentaire

  64. @toscane
    je vois que vous connaissez bien la situation (agent RATP ?)
    100% d’accord avec vous, la réserve générale a été créée sur le Métro et cela fonctionne bien.
    si cela n’existe pas sur le RER, c’est seulement un blocage “social”… mais techniquement ce ne serait pas très compliqué à mettre en oeuvre.

    Signaler ce commentaire

  65. @fra007.
    Etes vous sur que ca marche bien la reserve generale au metro?
    Vous en etes vraiment sur?

    Vous savez combien ils sont a la reserve generale au metro? Une quarantaine.
    Vous avez bien lu, une quarantaine!!!

    Pour info, sur un terminus comme celui de Nation sur la 2, ou celui de Bobigny sur la 5, il faut quasiment 40 conducteurs pour assurer le service du matin ou l’apres midi. Rien que pour un terminus.
    Ce qui veut dire, que si il y a 100% de grevistes sur un de ses terminus, la reserve generale ne sert deja plus a rien.

    Si les metros sont peu affectés par les greves, c’est juste parce que les conducteurs ne font pas greve.
    En 2007, elle existait deja la reserve generale pour info.

    Et derniere precision, pour des lignes comme la 2, la 6, la 3, la 5, etc… Bref, pour la grande majorite des lignes de metro. C’est pas moins de 100 conducteurs qu’il faut juste pour une journee, on compte le nombre de lignes, on se rememore l’effectif de la reserve generale et…

    Ah ben tout de suite ca fonctionne moins bien.

    Signaler ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

À lire aussi :

RATP : La grève reconduite mercredi 13 octobre

Les syndicats de la RATP ont décidé en assemblée générale de reconduire la grève à demain, mercredi 13 octobre. Les transports en commun seront donc de nouveau perturbé…

3ème jour de grève dans les transports

3ème jour de grève dans les transports en commun, le mouvement retombe fortement à la RATP sauf sur le RER B, alors qu'à la SNCF les perturbations sont…